France Dimanche > Actualités > Læticia Hallyday : Nuit d’horreur avec Jade et Joy !

Actualités

Læticia Hallyday : Nuit d’horreur avec Jade et Joy !

Publié le 21 mars 2014

Pendant le violent séisme qui a secoué Los Angeles, le lundi 17 mars à l’aube, elle a tenté de ne pas montrer  sa peur� aux deux petites terrorisées.

Il est 6 h 25 du matin (14 h 25 chez nous), ce lundi 17 mars : Los Angeles est encore une ville endormie. Plus pour longtemps. Dans sa villa californienne, la famille Hallyday dort, elle aussi. Soudain, Læticia est réveillée en sursaut. Tout de suite, elle comprend qu’il se passe quelque chose d’anormal : des grondements impossibles à identifier surgissent de partout à la fois, la maison tout entière semble être saisie de convulsions épileptiques, les meubles tremblent et bougent, les vases se renversent. Presque aussitôt, quelques cris de frayeur lui parviennent du dehors…

Et, d’un coup, l’épouse de Johnny comprend : c’est un tremblement de terre ! Aussitôt, elle se précipite vers la chambre de Jade et Joy, poussée par son instinct de mère : elle doit être là, avec elles, pour les rassurer, les protéger !

Cover 3525Les protéger ? Elle sait bien, hélas, que lorsque les forces telluriques se déchaînent, rien ne peut les arrêter. Mais, au moins, elle sera là, près de ses filles, pour, de ses bras et de son corps, leur fournir un rempart dérisoire, et en même temps si précieux. Ce qu’il faut, c’est tenter de dissimuler aux fillettes la peur qui l’étreint. Car, oui, en ces interminables minutes, Læticia, à l’instar de la plupart des habitants de Los Angeles à cet instant, a peur.

Cette partie de la Californie est en effet située sur la « ceinture de feu », zone de forte activité sismique qui entoure l’océan Pacifique et sur laquelle s’était notamment produit le tremblement de terre suivi du tsunami qui avait durement touché le Japon en mars 2011. Les géologues estiment ainsi qu’il y a 99 % de chances qu’un séisme important touche la région d’ici trente ans. Une secousse de magnitude 7,8 par exemple pourrait tuer environ 1 800 personnes, ferait 50 000 blessés et endommagerait 300 000 bâtiments selon les estimations.

Cauchemar

Donc, en ce lundi matin, la même question tourbillonne dans la tête de Læticia, qui serre ses deux filles contre elle en tentant de trouver des paroles apaisantes : et si c’était ce terrible tremblement de terre qui venait de commencer ? Si ce devait par malheur être le cas, elle sait qu’elle ne pourrait rien faire qu’attendre, attendre que la catastrophe s’apaise en priant pour que ses enfants soient épargnés. Car elle a déjà vécu un cauchemar semblable, dont les images, à présent, lui reviennent en foule avec une netteté cruelle, presque insoutenable.

C’était dans les derniers jours du mois d’août 2010. Johnny, Læticia et leurs deux filles se trouvaient dans leur superbe villa de Saint-Barthélémy, aux Antilles, lorsqu’un effroyable cyclone s’est abattu sur l’île. Comme nous vous le racontions à l’époque, toute la famille Hallyday a vécu des heures d’angoisse, claquemurée dans la maison… qui pouvait être détruite à n’importe quel moment, soumise qu’elle était à des rafales de vent frôlant les 215 kilomètres à l’heure !

Et voilà que, maintenant, un cauchemar peut-être encore plus terrible s’acharnait de nouveau sur Læticia et les êtres qu’elle aime plus que tout au monde. Devant ses yeux passaient sans doute des visions d’apocalypse, la terre s’entrouvrant sur des kilomètres et engloutissant des quartiers entiers…

Finalement, au bout de quelques minutes qui durent lui paraître des heures, Læticia a senti que le calme revenait, que la Terre apaisait ses fureurs. Effectivement, après avoir envoyé un premier tweet, dans lequel elle disait : « Vraiment flippant d’être réveillée par un tremblement de terre ! », la jeune femme en expédiera un second, ainsi rédigé : « Tout va bien ! Merci pour vos messages adorables. C’était juste très impressionnant, mais aucun dégât. La vie reprend son rythme… »

Les sismologues nous apprendront ensuite que ce tremblement de terre avait une magnitude de 4,4 et la vie a en effet repris son rythme à Los Angeles et aux alentours. Mais Læticia Hallyday sait que la Terre peut se remettre en colère à n’importe quel moment…

Didier Balbec

À découvrir