France Dimanche > Actualités > Læticia Hallyday : Son lien secret avec Benalla !

Actualités

Læticia Hallyday : Son lien secret avec Benalla !

Publié le 18 janvier 2019

L’ancien ange gardien d’Emmanuel Macron très très proche de Læticia Hallyday.

C’est un bien triste anniversaire qu’a célébré Læticia, le 5 décembre. Ce jour, maudit entre tous, où l’homme de sa vie tirait sa révérence, emporté par le cancer… Est-ce la raison pour laquelle elle a voulu partir, loin, très loin ? Une chose est sûre : ces vacances au Vietnam, où elle a passé les fêtes de fin d’année avec Jade, 14 ans, et Joy, 10 ans, lui ont fait le plus grand bien. Elles lui ont en effet donné l’occasion de montrer à ses filles adoptives le pays où elles ont vu le jour. Et de revivre ce qui compte sans doute parmi les plus beaux souvenirs partagés avec Johnny, comme elle l’a évoqué sur Instagram : « C’est ici que mon homme et moi avons reçu les premiers sourires de nos amours, ici que j’ai donné les premiers biberons, versé les premières larmes, en réalisant que mes deux petites filles étaient les plus belles merveilles du monde. »

Ce séjour a également permis à cette femme de cœur de rendre visite à son association La Bonne étoile, fondée il y a six ans avec sa complice de longue date, la chef Hélène Darroze, elle aussi du voyage. Les deux amies se sont notamment rendues dans un centre d’accueil pour les orphelins et les enfants défavorisés, financé par leur association.

Preuve que la veuve de 43 ans commence à envisager l’avenir avec plus de tranquillité, cet autre message publié sur les réseaux sociaux, dans lequel elle évoque, pour la première fois, le désir de refaire sa vie : « J’espère trouver le juste équilibre pour y arriver et que le manque se transforme en espérance », écrit-elle.

Alors même qu’elle était en train de retrouver une certaine forme de sérénité, à quelque 10 000 kilomètres de là, l’incroyable nouvelle, annoncée par le journal Libération, tombait. Læticia aurait un lien secret avec l’une des personnalités les plus controversées de France : Alexandre Benalla, l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron ! Accusé d’avoir usurpé les fonctions de policier et usé de violences volontaires en réunion lors des manifestations du 1er Mai, le chargé de sécurité de l’Élysée avait été mis en examen le 19 juillet par le parquet de Paris, et devait faire face à une procédure de licenciement pour « faute grave ».

La semaine dernière, nous vous révélions qu’Alexandre Benalla continuait, selon ses dires, d’entretenir des relations privilégiées et régulières avec le chef de l’État au moyen de son smartphone. Il se targuait d’ailleurs de détenir la preuve de ces conversations, preuve qu’il n’hésiterait pas à produire si besoin. « Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable », affirmait-il ainsi.


Dans un premier temps, l’Élysée avait assuré avoir coupé tout contact avec le jeune homme de 27 ans. Et pourtant, le 2 janvier, Emmanuel Macron reconnaissait avoir eu à deux reprises des échanges « laconiques » avec Alexandre Benalla. Une mise au point tardive aux airs d’aveu… Dans tous les cas, largement de quoi faire réfléchir tous ceux qui seraient tentés de dénigrer à nouveau l’ex-ange gardien du président.

« En juillet, au moment de l’affaire, j’étais inquiet de son état : je lui ai donc demandé comment il allait », a justifié le locataire de l’Élysée. D’après Le canard enchaîné, le deuxième message était une question. Benalla lui ayant relaté que « quelqu’un » médisait à son sujet, Emmanuel Macron lui aurait demandé : « Qui ? » Son ancien collaborateur n’aurait pas répondu.

Mais à en croire la très sérieuse enquête menée par Libération sur Alexandre Benalla, le cercle de ce dernier ne se limiterait pas à la politique… Quel lien, a priori surprenant, unit donc le trublion du pouvoir et la veuve de Johnny ? Outre les seize années qui les séparent, tous deux n’ont jamais évolué dans les mêmes sphères. Certes, le hasard met parfois sur la même route deux personnes que rien ne prédestinait à se rencontrer, mais quand l’un vit à Paris et l’autre à Los Angeles, cela relève quasiment de la magie… Et pourtant, le fil reliant la jolie blonde au brun musclé existe bel et bien.

S’ils ne se sont pour ainsi dire jamais croisés, tous deux ont un proche en commun : le garde du corps de la famille Hallyday, Jimmy Reffas. Entré en 1993 au service de la star, ce dernier assure, depuis la mort de Johnny, la sécurité de Læticia et des filles, notamment lorsqu’elles viennent en France. Et c’est précisément ce grand professionnel de la protection rapprochée qu’Alexandre Benalla aurait contacté la nuit précédant sa mise en examen, le 19 juillet dernier.

Ce que se sont dit les deux hommes en cette folle soirée, eux seuls le savent. Mais le simple fait que celui qui était alors encore en charge de la sécurité de l’Élysée a contacté en pleine panique son aîné pour prendre conseil, témoigne de leur grande proximité. Une relation de confiance dont il y a fort à parier que Læticia ignorait tout…

Lili CHABLIS

À découvrir