France Dimanche > Actualités > Laeticia Hallyday : Son nouveau bonheur avec un tennisman !

Actualités

Laeticia Hallyday : Son nouveau bonheur avec un tennisman !

Publié le 7 octobre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Pascal ne supportait pas de vivre avec le fantôme de Johnny. Le jeune Richard, lui, est un grand fan du rocker…

Leur histoire, née sur des cendres, semblait promise à un bel avenir. Quand elle avait croisé, il y a un peu plus d’un an, ce séduisant restaurateur français, alors en vacances à Saint-Barth, Læticia n’imaginait pas une seconde que cette rencontre marquerait pour tous deux un nouveau départ.


Elle qui ne vivait que par et pour le souvenir de Johnny, le grand amour de sa vie, n’envisageait sûrement pas avoir, dans son cœur meurtri, de place pour un autre homme. Pascal Balland avait pourtant su la toucher. Entre ces deux âmes chahutées par la vie, le courant serait passé tout de suite. Et ce premier été aurait été celui de toutes les promesses, de tous les possibles.

Puis Pascal était rentré à Paris, et Læticia, fidèle au serment qu’elle avait fait à Johnny d’éduquer leurs deux filles, Jade et Joy, aux États-Unis, avait rejoint Los Angeles. Les kilomètres et l’océan qui les séparaient, les avaient au contraire renforcés, transformant chacune de leurs retrouvailles en un moment fort. La pandémie, qui durant de longs mois a rendu tout voyage impossible, n’aurait fait qu’aiguiser encore leur désir de se voir et de passer enfin du temps ensemble. En ce début d’été 2020, c’est un couple en apparence aux anges qui s’envolait pour la Grèce. Un séjour qui s’est prolongé à Saint-Barth, l’île qui a vu naître leur amour.

Hélas, comme nous l’évoquions dans notre numéro 3861, ce petit coin de paradis, qui semble taillé tout exprès pour abriter des lunes de miel, est aussi celui où Læticia et Johnny ont vécu leurs plus beaux moments. L’ombre du rocker hante la sublime villa Jade où pas un objet n’aurait changé de place depuis trois ans ! Consciente que ce mausolée où l’empreinte omniprésente du disparu pourrait peser à Pascal, Læticia avait fait ouvrir pour eux un des bungalows destinés aux invités, situé un peu à l’écart de la maison. Délicate attention qui semble-t-il n’aurait pas suffi. Car c’est l’île tout entière qui est imprégnée du souvenir bien vivace de l’ex-idole des jeunes : des fans, qui viennent lui rendre hommage au cimetière de Lorient où il est inhumé, aux amis, évoquant leurs souvenirs avec Johnny, sans oublier Jade et Joy qui parlent si souvent de ce papa qui leur manque tant.

Pascal aurait très mal supporté ce couple à trois, où il avait si peu sa place. Très vite, ces vacances seraient devenues un enfer, pavé de disputes et de scènes. Trois semaines éprouvantes que l’un et l’autre ne sont sûrement pas près d’oublier. Et c’est un Pascal sans doute déçu et un peu amer qui, début septembre, est rentré à Paris où ses affaires l’attendaient, laissant Læticia seule face à son désarroi.

Seule ? Pas tout à fait. Car la belle peut heureusement compter sur le soutien de ses amis. Parmi eux, un beau brun de onze ans son cadet qui – il vient de le révéler à Libération – est très proche de la veuve. Sourire ravageur, yeux verts magnifiques, carrure d’athlète cultivée sur les cours où il a remporté la coupe Davis en 2017, à 34 ans, celui que l’on surnommait le Mozart du tennis a déjà fait tourner bien des têtes. Pourtant, Richard Gasquet est toujours célibataire. Et il voue une profonde admiration à l’interprète de Que je tÕaime. Contrairement à Pascal qui n’a pas connu Johnny, le Biterrois en garde, lui, d’inoubliables souvenirs. Comme ce concert auquel il a assisté il y a onze ans, avec son père au stade Raoul-Barrière de Béziers, et qui, aujourd’hui encore, demeurerait sa plus belle émotion musicale. « C’était quelque chose d’incroyable. On avait pu lui serrer la main et lui parler quelques minutes. »

Ce point commun très fort, Johnny, qui lie la veuve au séduisant tennisman n’est pas le seul. En effet, tous deux ont grandi dans ce sud de la France, dont Richard a conservé l’accent chantant, et ils se connaissent depuis très longtemps ! Comme l’a raconté ce dernier, il a vécu cet inoubliable concert en compagnie de Læticia et des siens. « J’étais assis à côté d’elle et de sa famille. Ce sont de bons amis. »

Si, avec Pascal, elle aurait tenté de tourner la page et d’écrire une histoire toute neuve, la maman de Jade et Joy aurait aussi réalisé qu’il est difficile, voire impossible, d’oublier ce passé qui a tant compté pour elle. Avec cet ami cher qu’est Richard, ce n’est enfin plus un problème. Or, des problèmes, Læticia en a tant à régler en ce moment ! Tant sur le plan sentimental que financier… En effet, Johnny doit au fisc français quelque trente millions d’euros, une dette que sa veuve estime de son devoir de régler au plus vite.

Raison pour laquelle elle vient de mettre en vente sa villa de Pacific Palisades, à Los Angeles, pour un montant de 15 millions d’euros. Elle pourrait aussi se séparer de la maison que le rocker possédait à Marnesla-Coquette. Deux lieux où la présence de son cher disparu vibre encore, puisqu’ils ont passé des années ensemble dans le premier et qu’il a poussé son dernier soupir dans le second. Plus que jamais, Læticia a besoin de la présence et du soutien de ses intimes qui ont aimé Johnny. Un cercle dont Richard, à n’en pas douter, fait bien partie…

Lili CHABLIS

À découvrir

Sur le même thème