France Dimanche > Actualités > Læticia : Trahie par son ex-cuisinière !

Actualités

Læticia : Trahie par son ex-cuisinière !

Publié le 2 mars 2019

Jamais Læticia n’aurait pu imaginer un tel coup bas de la part d’une fidèle employée.

Un an et deux mois se sont écoulés depuis ce triste 5 décembre où l’homme de sa vie a rejoint l’au-delà, la laissant dans une insupportable solitude. Ce temps a-t-il suffi à Læticia Hallyday pour accomplir son deuil, c’est-à-dire accepter l’inacceptable et être de nouveau capable d’envisager l’avenir ? Il est permis de le penser au vu de son sourire retrouvé l’été dernier lors de ses vacances à Saint-Barth ou, plus récemment, durant son périple au Vietnam avec ses filles, Jade et Joy. Et pourtant, dans le secret de son cœur, la veuve de Johnny semble plus seule que jamais.

Elle vient en effet de perdre une amie chère, en la personne de Sylviane Destaillats. Nounou des filles depuis plusieurs années, cette femme au grand cœur, originaire de Marseillan et proche de la famille Boudou, a été d’un inestimable soutien pour Læticia durant la maladie de son époux. Confidente de la jeune femme, elle a aussi été l’une des premières à prendre son parti dans la guerre de succession opposant sa patronne à ses beaux-enfants, David Hallyday et Laura Smet. 

Il y a quelques jours, Sylviane, qui depuis la disparition du rocker n’avait pas quitté sa veuve d’une semelle, a été contrainte de plier bagage et de regagner la France, victime des nouvelles mesures de Donald Trump en matière d’immigration. Un coup d’autant plus dur pour Læticia qu’elle vient d’essuyer un véritable camouflet de la part d’une personne dont elle et plus encore son époux étaient très proches…

Le 6 février, est en effet paru aux éditions Hachette un ouvrage au titre alléchant, Les recettes préférées de Johnny. Son auteur ? Une certaine Jacqueline Benoit, ancienne fleuriste reconvertie en cuisinière, qui, pendant six ans, a régalé la star de ses spécialités : pâtes, soupes, truffades et pommes de terre à toutes les sauces. Interviewée par nos confrères du Point à l’occasion de cette parution, cette pro des fourneaux, aux faux airs de Mamie Nova, a évoqué la relation privilégiée qu’elle a entretenue avec le chanteur de 1990 à 1996.

Engagée par Johnny qui cherchait une cuisinière pour sa maison de Saint-Tropez, elle le gâte tant et si bien qu’il lui demande de le suivre à Paris. Jacqueline, elle, adore son nouveau patron, qu’elle trouve « humble, attachant, pas du tout la grosse tête », et accepte donc sa proposition.

La star, ravie des petits plats que lui mitonne Jacqueline, se montre généreuse avec elle, n’hésitant pas à lui faire de somptueux cadeaux, comme cette Rolex que ce cordon-bleu porte toujours au poignet : « Il me l’avait achetée rue Royale, pour Noël. Je me souviens qu’il était aussi ému que moi. Quand j’ai ouvert mon paquet, il m’observait du coin de l’œil », se rappelle-t-elle. Au fil des mois, puis des années, une véritable complicité s’établit entre eux, même si, en apparence, chacun garde ses distances, comme le raconte Jacqueline : « J’allais à ses concerts, il m’invitait parfois au restaurant. J’ai fini peu à peu par faire partie de la famille… mais on s’est toujours vouvoyés, on se respectait mutuellement. Quand il rentrait tard, il me demandait parfois de lui faire un petit plat et de le manger avec lui. »

Dans l’ouragan perpétuel qu’est la vie de Johnny à cette époque, cette blonde joviale, avec sa cuisine dont elle le régale à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, est une vraie source d’apaisement. Certains soirs de solitude, le chanteur l’invite à regarder avec lui l’un de ces films américains dont il est si friand. Même si, comme le reconnaît aujourd’hui l’octogénaire : « Ce n’était pas mon truc, je ne parle pas bien l’anglais… J’ai toujours voulu lui rendre la vie la plus agréable possible. »

Johnny peut débarquer en pleine nuit avec dix amis qu’il a invités à souper, Jacqueline a tout prévu. Le week-end, quand la star est sur scène, elle s’occupe de la petite Laura, à qui elle apprend quelques-uns de ses secrets culinaires. C’est aussi pour faire plaisir au rocker que notre reine des fourneaux se fait tatouer un papillon à tête de tigre sur l’épaule.


Quid de Læticia dans l’histoire ? Eh bien, justement, comme le laisse entendre Jacqueline Benoit, si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes entre elle et son célèbre patron, l’arrivée de la jeune femme dans la vie de Johnny, en 1995, a quelque peu changé la donne. En effet, du haut de ses 20 ans, cette dernière entend bien s’occuper elle-même du régime alimentaire de son homme.

Y a-t-il eu des mots entre les deux femmes ? Une chose est sûre, quelque temps après le mariage de Johnny avec la belle blonde, Jacqueline quitte le service des Hallyday. Interrogée sur la question, l’intéressée botte en touche : « Je ne veux pas en parler ni entrer dans la polémique. J’ai eu de la peine, bien sûr, comme quand on aime les gens et qu’on se sépare. » Mais, et ce n’est sans doute pas anodin, elle a demandé à Laura de préfacer son ouvrage. Laura qui, comme David, est plus que jamais en conflit avec sa belle-mère.

Certes, cette préface ressemble au tendre remerciement d’une petite fille à une adulte qui s’est en son temps beaucoup occupée d’elle. Mais il paraît probable que Læticia ait vu là une pique, pour ne pas dire une trahison de plus de sa belle-fille à son endroit. 

Hasard du calendrier ? Le week-end dernier, juste après la sortie de l’ouvrage de Jacqueline Benoit, la mère de Jade et Joy a relayé sur son propre compte Twitter le message d’un fan prenant fait et cause pour elle et ses filles contre ses beaux-enfants : « Comme cela doit être difficile pour elles trois de surmonter cette terrible épreuve, quand, au lieu d’être entourées et protégées, elles se trouvent livrées en pâture à la presse, tout ça pour une histoire d’argent. »

Heureusement, la veuve peut se changer les idées avec une autre histoire. Comme l’a confié Xavier Perrot, d’Universal Music, elle est en effet en train de rassembler des photos de Johnny inédites en sa possession pour sortir, en collaboration avec la maison de disques, un documentaire, une série sur la vie du rocker et un film sur sa tournée américaine de 2014. Une belle façon de ressusciter celui qu’elle a tant aimé.

Lili CHABLIS

À découvrir