France Dimanche > Actualités > Læticia : Tristes tropiques !

Actualités

Læticia : Tristes tropiques !

Publié le 27 juillet 2018

Ce premier long été à Saint-Barthélemy sans leur père aura un goût bien amer pour Jade et Joy et Læticia.

Sept mois ont passé depuis la disparition de Johnny mais pour Læticia, la douleur est toujours aussi vive.

Parce que tout la ramène à lui.

Quand ce n’est pas une date, comme le 15 juin dernier, jour où Johnny aurait eu 75 ans, c’est un lieu.

La villa de Pacific Palisades où ils ont connu tant de bonheur avec Jade et Joy, ou, depuis fin juin, la sublime maison de vacances que la star possédait à Saint-Barth.


Loin de chercher l’oubli, Læticia a, au contraire, choisi de suivre les traces de son homme, le seul moyen de supporter son absence.

À la date anniversaire du ­rocker, elle s’est ainsi rendue au sublime parc de Joshua Tree, situé à 200 km à l’est de Los Angeles.

Accompagnée de ses deux filles, de Maxim Nucci et du producteur Jean-Claude Sindres, deux proches du chanteur disparu, la jeune veuve semblait presque apaisée d’être dans cet endroit sauvage où son biker de mari aimait tant à se balader.

Mémoire

Après cet émouvant pèlerinage, direction les Antilles, avec Jade et Joy, où le trio est arrivé dans l’après-midi du 24 juin, après 24 heures de voyage et trois escales.

Difficile de revenir sur ces lieux, peuplés de merveilleux souvenirs à quatre…

Vaincue par l’émotion et la fatigue, comme l’a confié un proche, Læticia a dû remettre au lendemain sa visite au cimetière de Lorient.

« Elle était tellement épuisée qu’elle a attendu lundi pour se rendre sur la tombe de Johnny, qui se trouve à 20 minutes en voiture de la villa. »

C’est au crépuscule, sans doute pour éviter de croiser les nombreux visiteurs qui, chaque jour, viennent rendre hommage à l’idole, que Læticia et les filles ont effectué leur visite au cimetière.

Une épreuve douloureuse pour la jeune femme qui s’est effondrée en sanglots devant la tombe jonchée de fleurs, de petits mots, de bougies, entre autres attentions délicates déposées là par les fans.

Depuis, c’est devenu le rituel du soir : se retrouver ensemble, là où repose Johnny, et reformer, durant quelques minutes, leur quatuor si soudé…

Puis, retour à la villa Jade, où tant de fêtes ont résonné, et qui restera sans doute bien silencieuse cet été.

Car la veuve compte vivre ces trois mois de vacances comme une retraite, consacrée à la mémoire de celui qui était tout pour elle.

Ne souhaitant pas sortir, elle a demandé aux filles de ne pas se rendre à la plage, mais de se baigner dans la piscine, où elle peut les surveiller.

Comme l’a relaté un proche à Public, elle veut finaliser l’ultime album du rocker et réactiver La Bonne Étoile, son association humanitaire.

Douloureux, mais actif, ce premier été sans Johnny, paraîtra sans doute bien long à la jeune femme. 

Heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses proches.

La restauratrice Hélène Darroze, ainsi qu’Anne Marcassus ont déjà prévu de passer une partie de leurs vacances à réconforter leur amie et lui redonner l’envie d’avoir envie…

Lili CHABLIS

À découvrir

Sur le même thème