France Dimanche > Actualités > Laëtitia Milot : “C’est formidable d’accueillir un enfant !”

Actualités

Laëtitia Milot : “C’est formidable d’accueillir un enfant !”

Publié le 20 mars 2016

Atteinte d’endométriose, la comédienne a mené une lutte sans merci contre la maladie : marraine d’EndoFrance, Laëtitia Milot vient d’écrire un ouvrage sur la question.

Depuis qu’elle a épousé Hervé, en septembre dernier, la jolie Mélanie n’a pas remis les pieds au bar du Mistral… Une absence qui inquiète les nombreux fans de Plus belle la vie, sur France 3 ! Mais qu’ils se rassurent, Laëtitia Milot va très bien ! Elle est l’héroïne de La vengeance aux yeux clairs, une saga prochainement diffusée sur TF1, dont elle achève le tournage.

Il faudra donc attendre mai pour la revoir dans la série. Avant une prochaine longue absence ? Car si sa carrière compte, il est un rôle pour lequel la jeune femme donnerait tout : celui de maman.

->Voir aussi - Laëtitia Milot : Le traitement de la dernière chance !

Un rêve qu’il lui était jusqu’alors impossible de réaliser. L’actrice de 35 ans est atteinte d’endométriose, une maladie gynécologique très douloureuse, qui peut provoquer l’infertilité.

Combattre ce fléau, qui touche une femme sur dix, est un engagement que Laëtitia a pris depuis des années. En devenant d’une part marraine d’EndoFrance, une association qui lutte contre l’endométriose, et plus récemment en écrivant un livre sur le sujet, qui sortira le 14 avril, chez Michel Lafon.

->Voir aussi - Laëtitia Milot : Elle a adopté Tina et Nala !

Bébé

La comédienne a enchaîné les traitements et subi une opération il y a quatre ans. En vain. Moins de six mois après, nodules et douleurs étaient réapparus. Pourtant, comme elle vient de le confier, la jeune femme se dit plus que jamais prête à être mère : « Un, ce serait bien, des jumeaux ce serait le rêve. » Aurait-elle vaincu son mal ?

Hélas non, mais, comme elle s’en explique, Laëtitia Milot a décidé de ne plus se mettre la pression : « Avec mon mari [Badri, épousé en 2007, ndlr], on s’est dit qu’on était peut-être trop concentrés sur notre désir d’enfant. En focalisant moins, je me dis que ça va marcher. »

Elle ne cache pas non plus penser très sérieusement à l’adoption : « C’est formidable d’accueillir un enfant qui n’est pas né au bon moment et au bon endroit. »

Mais cette battante, qui éprouve si vivement dans sa chair le besoin de porter un bébé, est loin d’avoir abandonné tout espoir : « Je n’ai pas lancé de procédure pour le moment. J’ai envie de ressentir ce que c’est que devenir mère », a-t-elle confié. Avant d’expliquer dans Télé Poche : « J’ai besoin de sentir un bébé dans mon ventre. »

Alors, en attendant, pour ne plus se laisser obnubiler par ce désir, et oublier un peu la maladie, elle se jette à corps perdu dans le travail. En effet, avant de retrouver Marseille et l’équipe de Plus belle la vie, l’actrice enchaîne avec le tournage d’un téléfilm… Mais pas question que son agenda chargé l’empêche de réaliser son rêve : «Il ne faut pas non plus que je travaille trop, sinon je ne vais pas voir mon Badri. Pour faire un bébé, il faut se voir. »

Souhaitons que son retour au Mistral soit gagnant, et que le vœu le plus cher de Laëtitia Milot puisse enfin prendre vie.

Lili Chablis

À découvrir