France Dimanche > Actualités > Laëtitia Milot : Traumatisée par un viol !

Actualités

Laëtitia Milot : Traumatisée par un viol !

Publié le 23 octobre 2014

A 34 ans, celle qui campe Mélanie dans le bar du Mistral a déjà enduré son lot d’épreuves , sans parler de ce fléau révélé aujourd’hui.

Depuis dix ans, elle apparaît régulièrement sur nos petits écrans, avec son beau regard et sa magnifique chevelure brune… Elle, Mélanie, la jolie serveuse du Mistral dans la série de France 3, Plus belle la vie ! Et tout ce temps n’a pas émoussé la passion de Laëtitia Milot pour ce personnage qu’elle a fait naître et auquel le public s’est tant attaché.

Mais si la charmante jeune femme de 34  ans semble aujourd’hui goûter une certaine quiétude, une vie affective épanouie auprès de son mari Badri, on le sait, les épreuves ne l’ont pas épargnée. À commencer par la perte de son premier amour, Yannis, emporté en quelques mois par un cancer. Laëtitia Milot n’avait alors que 20 ans, et elle avait passé tout son temps à son côté, endurant sans doute l’une des pires souffrances que l’on puisse connaître dans une existence : la perte d’un être cher.

Milot livre 1Puis, dans une autobiographie parue en 2010, Je voulais te dire… (éditions Florent Massot), la comédienne révélait, avec honnêteté et pudeur, les rapports difficiles qu’elle avait eus avec son père. Mais si les débuts de sa vie ont pu être complexes, ils l’ont aussi fait mûrir et réfléchir. Certes, avec un tel passé, l’on aurait souhaité pour elle un présent apaisé. Que la jeune femme puisse profiter de son existence et de ses proches. Or, aujourd’hui, la voilà confrontée à une épreuve insupportable : le viol.

Parler

Il n’est pas aisé de s’exprimer sur un sujet aussi délicat, et aussi tabou, même si, dans notre pays, une femme se fait violer toutes les sept minutes ! Pourtant, avec un très grand courage, Laëtitia Milot a voulu affronter les regards et les commentaires. Elle a décidé de parler haut et fort de ce fléau, de se charger de ce poids odieux que beaucoup de femmes ont le malheur de se voir infliger.

Pourquoi prendre la parole pour évoquer un sujet aussi atroce ? Laëtitia vient de le révéler à notre confrère Télé 7 Jours : « Déjà, il n’est pas une femme qui n’ait été l’objet de propos déplacés au moins une fois dans sa vie, a-t-elle expliqué. Je voulais d’abord dénoncer cet état de fait. Ensuite, j’ai été traumatisée par le récit d’une proche, victime d’un viol… »

Témoignages

C’est donc parce qu’elle a été touchée au plus profond d’elle-même que Laëtitia Milot a voulu aborder ce thème délicat. Pour le faire avec le sérieux que le sujet impose, elle est allée, avec une amie journaliste, rencontrer des femmes victimes de ce drame. Elle a ainsi recueilli dix témoignages, évidemment bouleversants, qui n’ont jamais, depuis, quitté ses pensées. « Toutes [ces victimes] m’ont affirmé qu’elles étaient toujours prisonnières de ce cauchemar. Comme mortes intérieurement », a-t-elle encore confié à Télé 7 Jours.

Milot livre 2C’est comme cela qu’est né son deuxième livre, On se retrouvera, paru aux éditions Fayard en mai 2013. Sous couvert d’un polar haletant, Laëtitia parvient à parler du viol en racontant l’histoire de Margot, une jeune femme obsédée par une révélation que lui a faite sa mère à l’heure de sa mort : elle lui a avoué avoir été violée par quatre hommes et que Margot est née de ce viol collectif…

Si Laëtitia Milot a décidé de sensibiliser les gens à ce douloureux problème, c’est aussi pour être entendue par le plus large public possible. Un vœu qui va justement être exaucé ! En effet, TF1 a réuni une équipe pour écrire un scénario de téléfilm tiré du roman de la jeune femme. Le projet était en route depuis des semaines, et Laëtitia devait croiser les doigts pour qu’il aboutisse. C’est chose faite désormais, puisque le tournage commencera dans quelques jours !

Dès la mi-octobre, les comédiens se retrouveront sur le plateau pour incarner Margot, sa mère et tous les protagonistes de cette histoire. Et c’est une grande professionnelle qui va les mettre en scène : Joyce Buñuel, qui n’est autre que la réalisatrice de la série Clem et de téléfilms comme De feu et de glace, avec Lorie, ou Dalida. Comble du bonheur pour Laëtitia Milot, c’est elle qui incarnera sa propre héroïne !

Désormais, tout ce que l’on peut souhaiter de plus à la jeune comédienne et auteur, c’est que son désir le plus fort soit bientôt exaucé : devenir maman, pour son plus grand bonheur et celui de son mari.

Laurence Paris

À découvrir