France Dimanche > Actualités > Laura Smet : Elle veut fonder une famille  !

Actualités

Laura Smet : Elle veut fonder une famille  !

Publié le 1 décembre 2017

Laura Smet, la fille de Johnny et Nathalie Baye, qui a trouvé le bonheur auprès de Raphaël, son compagnon depuis quatre ans et demi, se rêve désormais en maman…

Le soulagement après l’agoisse… C’est ce qu’a probablement vécu Laura Smet, le samedi 18 novembre, en apprenant que son père adoré sortait de la clinique Bizet où il avait été admis en urgence cinq jours plus tôt. De Johnny, Laura a hérité des yeux de chat, du talent, mais aussi une pudeur presque maladive, comme elle l’avait confié au magazine Psychologies : « Nous sommes tellement timides tous les deux. Il faut nous voir au restaurant ensemble  : on parle de la météo pendant une bonne demi-heure, ensuite de la couleur de nos cheveux. Et, éventuellement, quand arrive le café, on évoque un truc sérieux. » Ce qui ne les empêche pas d’être très liés : « Je l’aime, il m’aime », dit-elle encore simplement. Des liens qui se sont resserrés à l’annonce du cancer du chanteur.

Ces derniers temps, Laura a en effet été très présente au côté de Johnny. Tous deux unis contre la maladie, comme en témoigne la photo que la jeune femme publiait en octobre dernier sur son compte Instagram. On y voit le père et la fille, serrés l’un contre l’autre, leurs doigts formant un V de victoire.

Complicité

La famille, un pilier pour la comédienne de 34 ans. C’est auprès d’elle, il y a dix ans, après une grave dépression, que Laura a appris à se reconstruire. à commencer par sa mère, Nathalie Baye, qu’elle admire et avec qui elle partage une superbe complicité dans la vie comme à l’écran. Après leur participation remarquée dans l’un des épisodes de la série Dix pour cent, sur France 2, vous pourrez bientôt les retrouver dans Les gardiennes, film de Xavier Beauvois, qui sort en salle cette semaine. Mais Laura a pu également compter sur le soutien de sa belle-mère, Læticia, dont elle s’est rapprochée, ses demi-sœurs, Jade et Joy, qu’elle adore, et celui que la jeune femme a appris à connaître sur le tard mais considère désormais comme son frère à part entière : David.


C’est un peu grâce à cette tribu aimante que l’actrice a aujourd’hui envie de fonder sa propre famille. Mais aussi et surtout pour les beaux yeux de Raphaël, l’homme qui partage son existence depuis quatre ans et demi. à son côté, Laura a enfin pu tirer un trait sur un passé amoureux tourmenté. Sa douloureuse rupture d’avec le chroniqueur et écrivain Frédéric Beigbeder, qu’elle a ensuite tenté d’oublier dans les bras du trader Julien Delajoux, n’est en effet plus désormais qu’un lointain souvenir. Après douze années de psychothérapie, la jeune femme a pris de l’assurance et du recul. Elle ne rêve plus dès lors que d’une chose : savourer son bonheur au jour le jour. « J’ai changé. Je me suis pris de grosses claques dans la figure et je n’en veux plus, plus du tout, c’est du passé, j’en ai marre ! », a-t-elle encore confié à Psychologies.

Avec Raphaël qui la rassure et lui transmet de la force, Laura se sent dorénavant prête à devenir maman à son tour. Son compagnon lui a d’ailleurs donné l’occasion de s’exercer, puisqu’il a une fille issue d’une précédente union. Belle-maman, un rôle de composition pas toujours facile, mais que la jeune femme est parvenue à s’approprier, créant avec cet enfant une relation sincère et forte : « Ça n’a pas été évident au début, puis c’est devenu très harmonieux, et il y a aujourd’hui entre nous une vraie tendresse. Pour tout vous dire, rentrer ce soir en sachant que je vais retrouver ce p’tit bout me fait 
du bien », se réjouit-elle. Quelle mère se voit-elle être ?

Eh bien, idéalement, comme « le très beau modèle » qu’a été la sienne, Nathalie Baye. Joli compliment ! Il est cependant une chose que la belle ne fera pas comme maman, c’est d’avoir une fille unique. L’héroïne du Passager de l’été a de fait beaucoup souffert de ne pas avoir grandi entourée de frères (David vivait alors aux États-Unis, et ils ne se voyaient que très rarement) et sœurs. Aussi compte-t-elle se rattraper en ayant « une maison pleine d’enfants ». Un beau projet pour lequel Laura entend bien prendre son temps. Car, pour l’heure, c’est un autre « bébé » qui occupe ses pensées. Elle est en effet sur le point de réaliser un court métrage qu’elle a écrit et dans lequel jouera celle qu’elle considère comme l’une des plus grandes actrices françaises… Nathalie Baye. Qui sait ? Peut-être que le fait de diriger sa propre maman ne fera que renforcer son désir de devenir mère elle-même ?

Lili CHABLIS

À découvrir