France Dimanche > Actualités > Laure Manaudou : Elle tremble pour sa fille !

Actualités

Laure Manaudou : Elle tremble pour sa fille !

Publié le 29 octobre 2014

Dans “Entre les lignes”, paru le 9 octobre aux éditions Michel Lafon, la championne revient sur un épisode douloureux de sa vie… Une expérience qu’elle regrette amèrement aujourd’hui !

Son palmarès est exceptionnel : 127 médailles, dont 86 en or ! Et, bien que Laure Manaudou ait annoncé sa retraite sportive en 2013, cette nageuse hors-norme aura marqué les esprits !

Aujourd’hui maman d’une petite Manon, née le 2 avril 2010, qu’elle a eue avec le nageur Frédérick Bousquet, la superbe athlète de 1,80 m s’est plongée dans une autre activité : l’écriture ! Dans Entre les lignes, son autobiographie à paraître le 9 octobre chez Michel Lafon, la jeune femme de 27 ans revient sans langue de bois sur un épisode douloureux de sa vie dont elle redoute qu’il n’éclabousse aussi son petit ange… « Ma seule hantise c’est que Manon les voie quand elle sera plus grande, écrit-elle. Tout le reste, la honte, l’humiliation, la colère, ça fait désormais partie de mon histoire. »

Manaudou livreHonte

Ce que cette sportive évoque dans ces lignes, ce sont les fameuses photos la montrant dans des poses suggestives, qui ont surgi sur Internet au cours de l’année 2007. Ces clichés, c’est Laure Manaudou elle-même qui les avait pris, désireuse de plaire à l’un de ses premiers amours. « Avec Pierre, je n’ose pas dire non, raconte-t-elle. Il veut ses photos ? Je m’exécute. Il me donne des indications, réclame des poses, de plus en plus osées, sous toutes les coutures. Et comme une conne, je fais ce qu’il dit. »

Hélas, avec les réseaux sociaux, impossible de préserver son jardin secret… Dieu que Laure aimerait ne jamais avoir accepté de prendre ces photos, et encore moins de les avoir envoyées à celui qu’elle allait bientôt quitter ! « Dans le secret de ma salle de bains, sur fond de carrelage blême, sous la lueur électrique du néon, je m’effeuille pour les beaux yeux d’un garçon que je n’aime plus. Bientôt je suis entièrement nue, et même plus que nue. Je dévoile mes seins, mes fesses, mon sexe… »

Manaudou en orTrop pure, l’adolescente d’alors ne se rend pas compte qu’elle commet une grave erreur en se livrant ainsi. Et, quelques années plus tard, alors qu’elle vient de rompre avec le nageur italien Luca Marin, c’est le choc lorsque jaillissent sur des milliers d’écrans d’ordinateurs ces photos intimes. « Submergée de honte, écrit-elle encore. Je ne m’attendais pas le moins du monde à voir ressurgir ces fameuses images prises dans ma salle de bains de Canet près de deux ans plus tôt. »

Aujourd’hui, cet accident de parcours est derrière Laure Manaudou, même s’il la poursuivra jusqu’à la fin de ses jours. Et cette maman aimante qui sait qu’un jour sa petite Manon sera peut-être tentée de commettre la même erreur, lance cet émouvant appel à la prudence : « Je voudrais mettre en garde les jeunes filles, implore-t-elle, leur dire de faire attention, de penser aux conséquences quand on se laisse aller à ce genre de petit délire avec son amoureux. On n’est jamais à l’abri d’un mouvement d’humeur, d’une sale petite vengeance. »

Espérons qu’elle sera entendue…

Clara Margaux

À découvrir