France Dimanche > Actualités > Laurence Boccolini : Cette décision radicale qu’elle a prise pour « avancer » !

Actualités

Laurence Boccolini : Cette décision radicale qu’elle a prise pour « avancer » !

Publié le 5 janvier 2022

.photos:coadic-guirec-/-bestimage

Dans une interview accordée à "Nous Deux", Laurence Boccolini a expliqué la raison pour laquelle elle avait pris la décision radicale de quitter Facebook et Twitter.

Laurence Boccolini n’est pas du genre à faire les choses à moitié ! Jadis très active sur ses réseaux sociaux, la maman de 58 ans a subitement décidé de s’y faire très discrète. Une décision radicale sur laquelle elle est revenue lors d’un récent entretien accordé à nos confrères de Nous Deux.


L’ancienne présentatrice du Maillon faible ne supporte plus les ondes négatives que les réseaux sociaux envoient en permanence ! Force est de constater que les critiques à son égard devenaient de plus en plus virulente, Laurence Boccolini a décidé de réagir il y a quelques années.

« Je n’ai plus Facebook ni Twitter. Je trouvais les messages échangés sur Twitter vraiment trop violents, je ne les supportais plus », a-t-elle confié dans un échange à retrouver dans le dernier numéro de Nous Deux sorti ce mardi 4 janvier 2022.


Encore légèrement présente sur Instagram où elle partage des bribes de sa vie, l’animatrice a décidé de ne plus prendre en compte les remarques des haters ! « Je ne travaille pas en fonction du regard des autres et de la haine qu’on peut recevoir. Je ne me laisse pas influencer, c’est le seul moyen d’avancer », a confié la mère de famille.

Ce n’est pas la première fois que Laurence Boccolini évoque ce sujet. Au micro de RTL, en novembre 2020, cette dernière avait déjà expliqué la raison pour laquelle elle avait jeté l'éponge avec Twitter.

« Si c'est pour me prendre des déferlantes de haine pour rien, je n'ai pas envie d'y être. Et donc j'ai tout arrêté, j'ai tout enlevé », déclarait-elle avant de préciser qu’elle et sa fille avaient déjà été victimes de menaces de mort sur la Toile. Un cyberharcèlement qui explique pourquoi Laurence Boccolini déserte désormais les réseaux sociaux…

Lisa Ziane

À découvrir