France Dimanche > Actualités > Laurence Boccolini : “Il m’a sauvé la vie !”

Actualités

Laurence Boccolini : “Il m’a sauvé la vie !”

Publié le 25 mai 2019

Sans la réactivité et la sagacité de son médecin, Laurence Boccolini ne serait plus là aujourd’hui.

Elle avait habitué les abonnés de son compte Instagram à de nombreux messages postés presque chaque jour afin de donner des nouvelles de sa santé, de ses petits et de ses grands bonheurs, n’hésitant pas à pousser des coups de gueule lorsque cela s’avérait nécessaire… Mais ceux qui l’aiment et la suivent depuis longtemps n’ont pas manqué de le remarquer, depuis quelque temps, Laurence Boccolini est une grande absente. Pourquoi s’est-elle faite ainsi plus rare ? En mars dernier, elle avait affiché sur le tournage de Je suis une célébrité, sortez-moi de là, une silhouette particulièrement amincie. à 55 ans, la présentatrice avait retrouvé la ligne de ses 20 ans. Mais derrière cette belle transformation et les sourires qu’elle affichait sur les plateaux, la quinqua portait un lourd secret, le poids de sa souffrance…


Nous vous en avions déjà parlé, cela fait plus de dix ans que Laurence Boccolini est confrontée à un calvaire quotidien : atteinte de polyarthrite rhumatoïde, une affection auto-immune qui dévore les articulations, la présentatrice s’est décidée à lever le voile sur son état de santé que très récemment, en publiant un message qui avait alors bouleversé ses fans : « Polyarthrite rhumatoïde, mon amie, ma compagne douloureuse de tous les jours dans tout mon corps depuis tant d’années… »

Au fil du temps, cette maladie déforme, puis finit par détruire, les articulations touchées. À quel stade en était Laurence ? En voyant une photo de ses doigts, gonflés, tordus, qu’elle avait envoyée sur Instagram, il semblait probable que le mal était déjà bien installé. Est-ce cela qui en guise de cadeau d’anniversaire pour ses 56 ans, l’a terrassée le 8 mai dernier ? C’est possible… Car, le 15 mai, ce message alarmant a été posté par ses soins en légende d’une image terriblement effrayante sur ce réseau social qu’elle affectionne particulièrement : « Arbre de Noël déplumé qui n’apporte pas de cadeaux ! Enfin soyons juste quand même, pour mon anniversaire, il y avait un beau cadeau sous cet arbre… La bienveillance et la réactivité du Pr C. qui m’a sauvé la vie. » Et la malheureuse Laurence d’ajouter : « Parfois vous refusez d’écouter cette voix à votre oreille qui vous met en garde et vous dit que tout peut basculer en une seconde. Alors il faut bien l’écouter, ne plus essayer de donner le change avec le sourire et tout le reste devient dérisoire… Tout. Absolument TOUT. Merci à Calixte et Isabelle pour avoir été à mes côtés. Friends / family forever. »

Si la présentatrice est aujourd’hui entre de bonnes mains, on peut s’interroger sur les origines de la maladie qui la dévaste. Il faut aussi savoir que le surpoids, dont elle a régulièrement souffert au cours de sa vie, crée un terrain favorable à l’évolution de ce fléau qui touche 300 000 personnes en France, essentiellement des femmes. Comme l’a jadis confié l’animatrice dans une interview accordée à Télé-Loisirs : « Poids et polyarthrite ne font pas bon ménage. » Raison pour laquelle la star du Maillon faible s’est mise à un régime drastique. Rien à voir avec la coquetterie, hélas… Car si elle a retrouvé la ligne, les douleurs, elles, n’ont pas disparu. Existe-il des remèdes à ce que le très sérieux Inserm définit comme une « maladie grave qui entraîne une surmortalité » ? Les dernières avancées sont heureusement porteuses d’espoir. Depuis vingt ans en effet, plusieurs traitements de cette terrible pathologie ont été mis au point, même si, pour l’instant, aucun n’est parvenu à éradiquer totalement la polyarthrite. Aujourd’hui, prise en charge par les meilleurs professionnels de santé, ne doutons pas qu’elle sorte victorieuse de son combat contre ce fléau… C’est en tout cas ce que nous lui souhaitons.

Clara MARGAUX

À découvrir