France Dimanche > Actualités > Laurence Ferrari : Un homme derrière son grand retour

Actualités

Laurence Ferrari : Un homme derrière son grand retour

Publié le 13 juin 2008

C'est la nouvelle reine de l'info ! Laurence Ferrari, qui soufflera ses 42 bougies le mois prochain, prendra, dès la rentrée prochaine, les rênes du journal télévisé de 20 heures, sur TF 1.C'est la nouvelle reine de l'info ! Laurence Ferrari, qui soufflera ses 42 bougies le mois prochain, prendra, dès la rentrée prochaine, les rênes du journal télévisé de 20 heures, sur TF 1.

Deux ans après avoir quitté la Une pour Canal +, la belle Laurence Ferrari revient donc au bercail par la grande porte. Depuis plusieurs mois déjà des bruits couraient selon lesquels la chaîne avait entamé des négociations avec la journaliste, sans que celles-ci aboutissent.

C'est finalement la semaine dernière, le 8 juin précisément, que l'actuelle présentatrice de Dimanche + a accepté de succéder à Patrick Poivre d'Arvor.

À l'origine de cet incroyable comeback, un homme : Nonce Paolini. Le directeur général de la première chaîne est, en effet, le grand orchestrateur de la manœuvre. Après avoir évincé de nombreux cadres de la Une, il n'a pas hésité à employer les grands moyens pour convaincre l'ex-compagne de Thomas Hugues de revenir « à la maison ».

->Voir aussi - Laurence Ferrari : Frappée en plein cœur

Idéale

Outre la grand-messe du 20 heures, cette dernière pourra sans doute placer certains magazines politiques et sociétaux produits par sa société, Story Box. Celle qui n'a jamais caché être « journalistiquement ambitieuse » semble donc bel et bien s'être engagée sur une voie royale !

D'autant que, d'après le site internet du magazine L'Express, sa nomination aurait été encouragée par une voix de taille...

À en croire ce site, ce serait à l'Élysée qu'aurait pris naissance le remplacement de PPDA. Le chef de l'État estimerait en effet que ce dernier a fait son temps...

Pugnace

Il lui reprocherait même, toujours selon l'Express.fr son ton persifleur ! Mais surtout, d'après nos confrères du journal Le Parisien, Nicolas Sarkozy serait un fervent admirateur de Laurence Ferrari.

Il n'aurait pas oublié sa pugnacité, un soir d'octobre 2005, lorsque cette dernière l'avait interviewé tambour battant. Également déterminé à rajeunir ses intervieweurs depuis plusieurs mois, le président verrait en elle la candidate idéale...

Reste à savoir désormais si la blonde et talentueuse journaliste saura séduire les quelque 10 millions de téléspectateurs qui l'attendront chaque soir à partir du mois de septembre.

Mais une chose est sûre... Celle qu'un récent sondage Ipsos-Télé 7 Jours désignait comme la « présentatrice la plus glamour de France », se prépare à écrire les plus belles lignes de sa carrière!

La nomination de Laurence Ferrari aurait pris naissance sous les ors d'un palais. Pourtant, tout avait plutôt mal commencé en octobre 2005.

Florian Anselme

À découvrir

Sur le même thème