France Dimanche > Actualités > Laurent Cabrol : Et votre race préférée est…

Actualités

Laurent Cabrol : Et votre race préférée est…

Publié le 24 février 2019

Le classement du lof vient de tomber. Pour la première fois, le berger australien détrône dans le cœur des français les gagnants habituels, les bergers allemand et belge…

Si, pour l’anecdote, aucun changement par rapport à l’an passé n’est à noter dans le classement des races de chats (le maine coon devance toujours le sacré de Birmanie, puis le bengal), on ne peut pas en dire autant de nos chers toutous, comme le confirme le palmarès des chiens de race préférés des Français.

D’après le très sérieux Livre des origines français (LOF) tenu par la Société centrale canine – qui recense toutes les races de chiens homologuées chaque année –, on compte, en 2018, pas moins de 234 073 chiens de race dans notre pays. Depuis 2002, le nombre inscrit au LOF a progressé de 40 %. Notons au passage qu’il y a aujourd’hui 2,5 millions de chiens racés sur les 7 millions que compte la France. Ce qui place la France en 3e position, derrière la Russie, 1re, et le Japon, 2e.

Alors quels sont nos chouchous de l’année 2018 ? Aussi étonnant que cela puisse paraître, le berger belge (premier lors du dernier classement) est détrôné par… le berger australien et prend donc la 2e place, devant le staffordshire bull terrier anglais à la 3e place. Et quelle surprise de voir le sacro-saint berger allemand relégué à la 5e place… Depuis 1946, il n’avait pas quitté le podium. Autre fait marquant, le bouledogue français progresse de la 10e à la 8e place, devant le chihuahua.

Saviez-vous du reste que le bouledogue nous représente le mieux à l’étranger ? C’est en effet cette petite bête trapue qui est la préférée des étrangers et c’est la race française n° 1 aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Brésil. Et savez-vous qui arrive en 2e position dans ce classement des casaques bleu-blanc-rouge ? L’épagneul breton, puis le beauceron.

Mais revenons au berger australien. Pourquoi plaît-il autant ? Contrairement à ce que son nom laisse entendre, ce chien est américain. Aux États-Unis, il était très apprécié pour encadrer les troupeaux, d’où sa double origine. Mais sachez que ce sont des pasteurs vivant dans les Pyrénées qui ont développé la race au xixe siècle. Partis en Australie pour élever des moutons, ils ont amené leurs chiens de montagne parce qu’ils étaient bien dressés. Ils ont émigré ensuite vers les États-Unis, toujours avec leurs compagnons. Les Américains pensant que ce type de chien venait d’Australie l’ont tout simplement baptisé « berger australien », alors qu’il est en réalité français.

L’animal est robuste, grand, musclé, il plaît beaucoup aux sportifs car il aime courir. Attention, il supporte mal la solitude. Il n’en est pas moins fidèle, affectueux et terriblement attachant. Enfin, sachez que les pures races sont assez chères, entre 700 à 1 500 euros pour un chiot. Et je terminerai par son atout de charme : ses yeux vairons ne sont-ils pas merveilleux ?

A noter que le LOF a également publié le classement des noms de chiens de race en 2018, qui devaient commencer par la lettre O. Olympe, puis Opale et Olga ont été préférés pour les femelles. Pour les mâles : Oslo, Oscar et Olaf.

2019 est donc l’année des P. Voici quelques suggestions : Paco, Pablo, Poppy, Poly. Pour ma part, j’ai une préférence pour… Pipo !

- - - - - - - - - -

Une longue amitié

Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de voir le documentaire Le plus bel ami de l’homme, diffusé sur France 2 le 3 janvier dernier, un livre au titre éponyme vient de paraître. Il retrace la grande histoire de notre alliance avec cet animal qui partage nos vies depuis 20 000 ans.

Laurent CABROL

À découvrir