France Dimanche > Actualités > Laurent Delahousse : Au cœur d’un scandale !

Actualités

Laurent Delahousse : Au cœur d’un scandale !

Publié le 27 janvier 2017

Un rapport de la très rigoureuse Cour des comptes  a mis le feu 
aux poudres et placé l’animateur Laurent Delahousse en bien mauvaise posture…Un rapport de la très rigoureuse Cour des comptes  a mis le feu 
aux poudres et placé l’animateur Laurent Delahousse en bien mauvaise posture…

Tout semble lui réussir. En quelques années, Laurent Delahousse est devenu une valeur sûre du PAF. Son image de gendre idéal n’y est pas pour rien. Présentateur des JT de 13 heures et 20 heures le week-end sur France 2, il a séduit plus de 5,2 millions de téléspectateurs vendredi 20 janvier dernier, battant TF1 et Anne-Claire Coudray !

Mais cet excellent journaliste est aussi le maître de cérémonie d’Un jour, un destin et Dimanche 20 h 55, qui connaissent un grand succès. Rien d’étonnant donc à ce que fin 2016, il ait été élu meilleur intervieweur politique par les Français, selon un sondage TV Magazine/OpinionWay !

->Voir aussi - Laurent Delahousse : Sa délicate déclaration à Claire Chazal !

Côté cœur, à 47 ans, le beau gosse n’a pas à se plaindre et vit une belle histoire d’amour avec la comédienne Alice Taglioni. Parents d’une petite Swann, née il y a un an, ils paraissaient avoir tout pour être heureux. Hélas, cette harmonie, cette apparence de perfection vient de voler en éclats, retouchant l’image trop parfaite que l’on avait de cet homme.

La publication du rapport de la Cour des comptes, qui contrôle les dépenses publiques, a en effet révélé de sérieuses différences entre les salaires des journalistes et animateurs des chaînes du service public. « La Cour a également constaté qu’au sein de la direction de l’information, France Télévisions achète des programmes dont la présentation est assurée par l’un de ses salariés permanents et qui donne lieu à une rémunération directe par la société de production », peut-on lire dans le rapport.

->Voir aussi - Laurent Delahousse : Harcelée par les téléspectatrices !

Un peu plus loin, il est écrit : « Un autre rédacteur en chef hors grille combine les deux pratiques avec un salaire annuel brut de plus de 230 000 euros, qui parallèlement se cumule avec des contrats de pigiste passés avec France Télévisions 
(21 en 2014) et une rétribution par une société de production privée. »

On l’a compris, le problème est double : une rémunération très importante, indécente aux yeux de certains en cette période économiquement très difficile, qui voit régulièrement les budgets se réduire comme une peau de chagrin. Et de l’autre, comme en politique, le scandale du… (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Laurence Paris

À découvrir