France Dimanche > Actualités > Laurent Ournac : Toqué de Géraldine au Touquet

Actualités

Laurent Ournac : Toqué de Géraldine au Touquet

Publié le 16 novembre 2007

Depuis ses débuts en Incroyable Fiancé, Laurent Ournac a largement confirmé ses talents d'acteur. À l'automne dernier, il était à l'affiche de Camping paradis, sur TF 1, une délicieuse comédie qui avait rassemblé pas moins de neuf millions de téléspectateurs.

Ce succès éblouissant avait donné envie au réalisateur, Didier Albert, ainsi qu'à notre joyeuse bande de campeurs, de se retrouver pour un second volet. Voilà qui est aujourd'hui chose faite...

Une superbe occasion de rencontrer Laurent Ournac, qui vient de profiter d'un petit weekend détente au centre de thalasso du Touquet en compagnie de la très jolie Géraldine Lapalus, avec laquelle il vient donc de terminer Camping paradis 2 ...

France Dimanche (F.D.) : Êtes-vous content d'avoir rempilé pour ce Camping paradis 2 ?

Laurent Ournac (L.O.) : Je suis ravi ! J'ai été très heureux de retrouver la bande, Jennifer Lauret, Princesse Erika et les autres, de revivre cette formidable ambiance colonie de vacances, et aussi de découvrir une nouvelle région, puisque cette fois-ci, nous avons tourné en Charente, du côté d'Angoulême. Comme on se connaît bien, nous avons tous très vite repris nos marques, nos habitudes et nos petits délires. Nous nous sommes, une fois encore, bien marrés. J'espère que le public s'amusera tout autant.

F.D. : Vous avez également retrouvé Géraldine...

L.O. : En fait, j'ai rencontré Géraldine sur le premier Camping et, à l'époque, on avait déjà bien sympathisé. On s'était alors revu quelques fois, après le tournage, lors de soirées ou de dîners. Sur ce second volet, on s'est encore plus rapprochés. Comme on avait nos chambres l'une à côté de l'autre, on s'invitait très souvent, mutuellement, à prendre le café ou l'apéro. De ce fait, on a pris pas mal le temps de discuter et de se connaître. De plus, comme dans ces moments-là, on est loin des nôtres, de nos chéris respectifs, on se raconte des choses, et forcément, ça rapproche. Et voilà, on est devenu ami et, après le tournage, on a eu envie de se faire un petit week-end décontracté, tous les deux, en vacances, ambiance déconne ! Donc, on s'est offert ce petit moment-là...

F.D. : Est-elle le genre de femme qui pourrait vous faire succomber ?

L.O. : Non, pas du tout ! Parce que beaucoup trop impressionnante... Autant en copain, on peut rire de tout, autant dans une vie de couple, on ne serait pas sur le même rythme de croisière. Donc, non ! D'ailleurs, Jennifer ( Lauret, ndlr ) est également une fille sublime, mais ni avec l'une ni avec l'autre, il n'y a eu d'ambiguïté, cette possibilité de dire : « Tiens, et si ...»

F.D. : Vous croyez en l'amitié homme-femme ?

L.O. : J'y crois réellement ! En plus, Géraldine a sa vie privée de son côté et moi, la mienne. Entre nous, c'est juste une très belle amitié ! C'est cette notion de sincérité et de complicité dans le rapport humain qui me touche.

F.D. : Quelles sont les choses qui vous rapprochent ?

L.O. : Oh, plein de choses ! On s'est trouvé beaucoup de points communs. On a un peu le même parcours d'études, on a vécu pas mal de trucs similaires par rapport à nos familles, à la relation qu'on a avec nos parents, nos frères et sœurs... On vit et on voit les événements un peu de la même façon. Du coup, on a plein de choses à se raconter ! En plus, on a les mêmes délires, on aime tous les deux faire la fête ! ( rires ) La seule différence entre elle et moi, c'est qu'autant moi, je dois toujours me surveiller, autant elle, elle peut manger et boire ce qu'elle veut, elle reste toujours aussi svelte et aussi belle ! Avouez que c'est injuste et super rageant ! Mais, c'est vrai qu'au Touquet, on s'est bien amusé. Et, de toute façon, même si nos routes se séparent professionnellement, Géraldine est quelqu'un avec qui je resterai ami.

F.D. : On va aussi vous retrouver bientôt au cinéma, avec deux autres très jolies femmes ?

L.O. : Oui, le 19 décembre prochain, je vais faire mes premiers pas au cinéma, aux côtés de Marie Gillain et Frédérique Bel, dans Ma vie n'est pas une comédie romantique. Un film tendre qu'il faut absolument aller voir !

Caroline Berger

À découvrir

Sur le même thème