France Dimanche > Actualités > Laurent Violet : Un chantre de l'humour nous a quitté...

Actualités

Laurent Violet : Un chantre de l'humour nous a quitté...

Publié le 4 décembre 2015

L'humoriste Laurent Violet a succombé dans la nuit de jeudi à vendredi des suites d'une maladie cardiaque. Ce chantre de l'humour noir n'avait que 50 ans...

"On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde", disait Pierre Desproges. Né le 29 janvier 1965 à Chambéry, Laurent Violet faisait partie de cette génération qui n'évitait aucun tabou comme les maladies graves, la faim dans le monde ou le handicap ! S'il s'était fait connaître à la télévision au milieu des années 1980 avec Arthur, dans L'émission impossible sur TF1, Laurent Violet était surtout un homme de la radio. Après un passage à Skyrock et Europe 1, il avait rejoint la bande à Ruquier sur France Inter, dans Rien à Cirer puis Rien à voir, avec notamment Laurence Boccolini. Il avait également participé à l'émission Le Fou du Roi au côté de Stéphane Bern.

--> Lire aussi : Laurence Boccolini : Elle se bat contre le cancer !

Avec des spectacles comme «Le Comique qui tue» ou «Faites-vous Violet pour 100 balles», Laurent Violet avait écumé de nombreuses salles de spectacles parisiennes comme le théâtre Déjazet, le Palais des Glaces ou le Café de la Gare. Son style très cynique fonctionnait à merveille ! Mais au milieu des années 1990, un trait d’humour sur le drame du funiculaire de Kaprun, en Autriche, lui avait valu une interdiction d'antenne, alors que 155 personnes avaient trouvé la mort dans l’incendie du tunnel.

--> Lire aussi : Stéphane Bern : Victime d'une terrible attaque !

Quelques années plus tard, Laurent Violet avait monté un spectacle collectif, Les virés de France Inter"Morts ou vivants, écrit l'humoriste Didier Porte sur le synopsis, on bande encore. Tout fut permis. Nous sommes malheureusement morts au combat pour la plupart d'entre nous. Virés comme des cons. Pour être remplacés par d'autres cons. Mais on est là ! Toujours là ! Venez voir sur scène, comme à la radio jadis, ceux qui vous ont fait rire. Des standards à se pisser dessus. Du politique, de l'incorrect, de la drôlerie et du revenant." L'humoriste Gérald Dahan faisait parti de ces virés, et de tous les hommages reçus par Laurent Violet, le sien est peut-être le plus émouvant.

--> Lire aussi : Laurent Ruquier : "J'ai perdu ma mère et un de mes frères"

Laurent Violet, mon ami, écrit-il sur sa page Facebook, on vient de me dire que t'es mort hier. Je suis effondré par cette si triste nouvelle. On va faire la fête que tu voulais "si ça t'arrivais". Je ne sais pas où on va trouver la joie pour la faire mais on respectera ta volonté. Je sais que beaucoup de gens vont dire que tu buvais trop. Que tu fumais trop. Sans savoir que tu avais une malformation cardiaque, que tu avais été opéré plusieurs fois du cœur. Tu avais un trop grand cœur mon copain. Moi je le sais. Tu disais que tu n'étais drôle que si tu avais bu. Moi je t'aime bourré ou sobre. On a autant rigolé dans les deux cas. Qu'est-ce qu'on s'est fendu la gueule ! Avec qui vais-je aller boire des canons en déconnant sur tout ce monde qui tourne à l'envers ? ... Y en a pas deux comme toi. Je te revois en train de piquer la casquette du contrôleur du TGV pour me faire rire. Comme deux gamins. Tu fais "chier" Laurent. Si seulement on s'était parlé au téléphone hier ou avant hier, et que j'avais su que tu avais mal. Je t'aurais dit d'aller chez ton cardiologue. A Chambé. Y paraît que tu es tombé en te levant. D'un seul coup. C'est plus fort que toi. Tu as toujours eu "le sens de la chute". Je déconne... Mais je pleure. Je t'aime frérot. Pour toujours. Et j’aimerais bien que les gens te rendent hommage un verre à la main. Inutile de disserter des plombes sur ton talent et sur ta carrière. T'étais drôle, t'étais gentil, t'étais fidèle. T'étais un mec bien. Tu vas me manquer beaucoup beaucoup. A un de ces jours Laurent. Nous nous reverrons un jour ou l'autre. Je ne peux pas imaginer ne plus jamais avoir de fou rire avec toi. [...] Je t'aime Laurent. Je t'aime Laurent Violet. Pardon... "MONSIEUR Laurent Violet !" "

Beaucoup d'humoristes et d'amis ont ainsi rendu hommage au chantre de l'humour noir :

Redécouvrez deux de ses sketchs les plus célèbres :

"Manger du chien !"

"La tauromachie"

Stéphane Joly

À découvrir