France Dimanche > Actualités > Line Renaud : Abusée par un homme !

Actualités

Line Renaud : Abusée par un homme !

Publié le 3 juillet 2009

À 81 ans, la comédienne Line Renaud vient de vivre une terrible déconvenue...À 81 ans, la comédienne Line Renaud vient de vivre une terrible déconvenue...

Dotée d'une bonne nature, à 81 ans et plus de soixante ans de carrière, Line Renaud aura survécu à tous les coups durs... Et ils n'ont pas manqué ! Mais l'actrice a toujours eu la suprême élégance de ne pas infliger ses tourments à ceux qui l'aiment, et à son public en premier lieu.

Mais de la mort de son mari Loulou Gasté, en 1995, à la disparition d'amis emportés par le sida, en passant par les affres de la guerre, l'actrice a souvent eu l'occasion d'éprouver la cruauté du sort.

Pourtant, Line est toujours là, plus forte que jamais, avec l'envie de goûter un repos bien mérité. Pas un repos professionnel, bien sûr, puisque les pièces et les tournages s'enchaînent à un rythme effréné pour la dynamique octogénaire.

->Voir aussi - Line Renaud : Une vie de star à 200 à l'heure !

Non ! elle aspire plutôt à un repos de l'âme, celui qui vous fait regarder tendrement en arrière et apprécier les heures qui vous restent. À cela, pourtant, Line semble ne pas avoir droit !

Veto

L'hebdomadaire Le Point nous apprend qu'elle viendrait de subir un terrible revers : la comédienne aurait, en effet, été abusée par un individu de vingt-cinq ans son cadet. Cet homme, c'est Éric Stemmelen, directeur des programmes de France 2 depuis janvier 2007.

Line le connaît bien et l'apprécie puisque c'est lui qui, en janvier 2008, avait supervisé la diffusion en direct de Fugueuses, la pièce de théâtre qu'elle jouait avec Muriel Robin.

Avec huit millions de téléspectateurs, la soirée avait été un triomphe et les deux parties n'avaient qu'un souhait : retravailler ensemble. Ils avaient d'ailleurs récidivé, dès le mois d'avril 2008, avec Le silence de l'épervier, un feuilleton en huit épisodes qui avait aussi fait un tabac sur France 2.

Il y a quelques semaines, toujours selon Le Point , quand Éric Stemmelen est venu voir Line Renaud pour une lui proposer une nouvelle collaboration, elle lui a donc ouvert sa porte en grand, sans se méfier le moins du monde.

Dans la besace du directeur des programmes de la chaîne du service public se trouvait un autre beau projet. Il s'agissait de la diffusion à la télé de la nouvelle pièce jouée par Line au Théâtre Marigny, Très chère Mathilde. Avec ce gros succès sur les planches, la star et Éric Stemmelen en étaient sûrs, ils allaient à nouveau battre des records d'audience.

Comme elle l'avait fait pour Les fugueuses, Line aurait demandé alors 200.000 euros de cachet à France Télévisions. Ni une ni deux, les contrats sont signés et les caméras d'Éric Stemmelen viennent à Marigny filmer la représentation. Ne restait plus alors qu'à fixer la date de diffusion... Mais, d'après Le Point, Line risque d'attendre longtemps...

Le journal révèle en effet que Patrick de Carolis, PDG de France Télévisions, aurait refusé de signer les contrats remplis par la comédienne. Et pour cause ! Il avait précédemment mis son veto à la conclusion de ce marché ! M. de Carolis trouvait les prétentions salariales de Line trop élevées, surtout au moment où la pub venait de disparaître des soirées du service public.

Compliqué

De plus, l'an dernier, le CNC ( Centre national de la cinématographie ) avait trouvé le cachet de Line excessif et retiré sa subvention de 300.000 euros à la diffusion de Fugueuses, la rendant déficitaire malgré son triomphe d'audience.

Concernant Très chère Mathilde , Éric Stemmelen serait donc passé outre le refus de son PDG, faisant croire à la comédienne, des semaines durant, que l'affaire allait se réaliser ! Mais le directeur des programmes de France 2 serait sur le point de quitter son poste.

Reste que Line doit trouver qu'avec la chaîne publique, tout est toujours très compliqué. En effet, en janvier 2008, la veille de la diffusion de Fugueuses, elle s'était cassé un os du pied et avait dû jouer sous cortisone, tenaillée par une douleur terrible, avant de s'effondrer dès le tomber de rideau !

Pour se remettre de toutes ses émotions, la plus célèbre des Ch'tis, Line Renaud rejoindra dans quelques jours sa région natale où elle doit tourner En cas de malheur, adaptation du célèbre roman de Georges Simenon. Espérons que ce titre lui portera... bonheur !

Aurélien Chamouard

À découvrir