France Dimanche > Actualités > Lio : Elle dévoile la terrible trahison de Serge Gainsbourg envers France Gall !

Actualités

Lio : Elle dévoile la terrible trahison de Serge Gainsbourg envers France Gall !

Publié le 4 mai 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

France Gall n’était encore d’une très jeune femme lorsqu’un Serge Gainsbourg lui a écrit la chanson “Les Sucettes”. Des paroles au double sens très explicite que la pauvre France Gall n’a saisi que trop tardivement...

Ce mercredi 4 mai, c’est une Lio très remontée qui est apparue sur le plateau de Télématin. Alors qu’elle était invitée pour parler de sa tournée Années 80 et de sa carrière, la chanteuse de 59 ans a préféré évoquer un épisode de son passé qui la met encore en colère des années après.


En effet, interrogée par Thomas Sotto sur le double sens des paroles de Banana Split, une chanson qu’elle a interprétée à 17 ans à peine, Lio a rebondi sur une anecdote délicate qui ne manque pas de la mettre en rogne.

Dans les années 60, Serge Gainsbourg compose Les Sucettes pour France Gall. Cette chanson qui décrit indirectement la pratique de la fellation a révolté Lio. "À l’époque quand Serge Gainsbourg a écrit Les sucettes pour France Gall, France Gall a dit qu’elle ne savait pas ce qu’elle chantait, qu’elle était naïve. Vous aviez conscience de ce que vous chantiez avec Banana split ?" s’est enquis le présentateur. "Mais oui ! Parce que j’avais entendu France Gall avant", lui a répondu la chanteuse.

Lio a alors expliqué qu’elle avait été profondément choquée de la manière dont Serge Gainsbourg avait profité de la crédulité de la pauvre France Gall, alors toute jeune. "Je trouve que ce qu’on a fait à France Gall, c’est dégueulasse, a-t-elle déclaré. On s’est foutu d’elle ! Je me souviens d’une émission où elle avait dit avec les larmes aux yeux, qu’elle avait perdu foi dans le monde des adultes, quand elle a compris que son père, puisque c’était son producteur, et Gainsbourg l’avaient mise dans ce Scopitone avec des sucettes en forme de gland. Quand elle s’est aperçue de ça après, ça a été vraiment dur. Je trouve que ça ne se fait pas."

De son côté, Lio a avoué avoir profité du succès de la chanson Banana Split, en dépit des paroles tendancieuses, sans vraiment se rendre compte de l’ampleur de sa popularité. "Je ne voyais pas l'explosion que ça allait être, même dans ma propre famille. Je pensais que ce n'était pas assez sérieux pour ça" a-t-elle expliqué. Un choix de titre qu’elle a assumé avec beaucoup de liberté, mais qui a, malgré tout, eu un prix. "C'est très cher", a-t-elle conclu. 

Andréa Meyer

À découvrir