France Dimanche > Actualités > [LIVRES] Les révélations sur Renaud

Actualités

[LIVRES] Les révélations sur Renaud

Publié le 26 mai 2016

Aujourd’hui sort la nouvelle autobiographie de Renaud, "Comme un enfant perdu". Retour sur les différentes révélations sur le chanteur de 64 ans dans des publications déjà parues.

Le grand retour de Renaud se poursuit. Après plus de dix ans d’absence, l'artiste est revenu triomphalement avec un nouveau disque, vendu déjà à plus de 500 000 exemplaires. Cette sortie est accompagnée d’une autobiographie, "Comme un enfant perdu" publiée chez XO éditions. Des moments de gloire à la descente aux enfers en passant par les femmes de sa vie, Renaud dit tout.

Lire aussi --> Renaud : Censuré à la télévision !

Mais ce n’est pas la première fois que l'interprète de "Laisse Béton" se livre. Des biographies consacrées à sa carrière ont déjà révélé bien des anecdotes sur le chanteur aux 20 millions d’albums vendus.

Parmi ces révélations, Renaud Séchan, de son vrai nom, a un frère jumeau, né à 10 minutes d’écart, David Séchan. Le chanteur s’était confié sur cette naissance avec poésie, dans le livre d’Erwan l’Eléouet, "Renaud, Paradis perdu". « J’ai poussé dehors mon jumeau, David, qui est né avant moi. Je voulais pas sortir. Je suis resté dix minutes plus longtemps que lui, au chaud. Le jour me faisait peur. J’avais pas envie d’affronter cette vie, alors je suis resté seul dans mon cocon » confie-t-il.

Renaud a démarré en tant que comédien, avait-on appris dans le bouquin d’Erwan l’Eléouet. Il a fait ses débuts sur les planches dans un théâtre parisien, au Café de la Gare. Pendant cinq semaines, il joue le rôle principal dans la pièce "Robin des quoi ?", avant d’être remplacé par un comédien français très célèbre, un certain... Gérard Depardieu.

L’une des chansons phares de Renaud, "Mistral Gagnant", aurait pu ne jamais voir le jour. C’est sa femme de l’époque, Dominique Quilichini, qui a poussé l’artiste à enregistrer le morceau qui deviendra au printemps 2015 « chanson française préférée de tout les temps ». Une révélation faite par Renaud dans le bouquin d’Erwan l’Eléouet. “Je viens d’écrire une petite chanson très impudique sur mon enfance, sur ma fille. Je parle de choses qui n’intéresseront personne, les bonheurs de mon enfance, de ma jeunesse, donc je crois que je ne vais pas l’enregistrer" explique Renaud. "Si tu veux, je te la chante au téléphone." Alors, j’ai calé l’écouteur contre mon oreille, j’ai pris ma guitare, mon cahier de chansons, et je lui ai chanté "Mistral gagnant". Et elle m’a dit: "Si tu l’enregistres pas, je te quitte."»

Lire aussi --> Renaud : Il remercie chaleureusement ses fans !

En 2008, dans la première autobiographie de Renaud, écrite à quatre mains, avec son ami Christian Laborde, l'artiste avait fait une révélation fracassante. En 2001, le chanteur, alors en cure, s’apprêtait à renouer avec ses vieux démons. Son ami, le journaliste Pascal Fioretto, lui avait alors proposé un marché : le dernier verre contre une chanson. « Petit Pédé » sera le premier titre de l’album de la renaissance de Renaud, "Boucan d’enfer". Mais au cours de la tournée qui faisait suite à la sortie du disque, Renaud a craqué et s'est remis à boire.

Il a aujourd'hui arrêté et explique tout dans son nouveau bouquin. A suivre...

Cyril Coantiec

À découvrir