France Dimanche > Actualités > Lola Marois Bigard : Elle se bat pour Jean-Marie !

Actualités

Lola Marois Bigard : Elle se bat pour Jean-Marie !

Publié le 31 mai 2016

La jolie comédienne, Lola Marois Bigard ne supporte pas qu’on �attaque � son homme, et riposte avec toute la ferveur de son amour.

Lola Marois Bigard ne croyait pas que l’amour était un sentiment qui pouvait durer, et pourtant… Aujourd’hui, à 33 ans, la jolie comédienne doit le reconnaître : elle est toujours follement amoureuse de cet homme hors du commun, un peu (trop ?) macho et très rigolo, dont elle partage la vie depuis huit ans déjà : Jean-Marie Bigard.
Quand ils se rencontrent à la rentrée 2008 sur les planches du théâtre Hébertot à Paris, ils jouent tous les deux une pièce de Marcel Aymé, Clérambard, et leur cœur chavire. Mais les deux comédiens vont très vite jouer à un tout autre jeu : celui de l’amour et du hasard…Le hasard, qui les a mis en présence l’un de l’autre, alors que vingt-huit années les séparent. Et l’amour, parce qu’il se moque bien des différences et rapproche ceux dont les chemins n’étaient pas faits pour se croiser.
« L’âge n’a aucun impact sur notre couple, expliquait la belle blonde, le 23 mai 2014, lors des 60 ans de son mari. À part peut-être quand je le surprends en train de regarder un épisode de Columbo sur TV Breizh pendant que je termine une partie de Candy Crush, ou alors quand on dîne à la maison en amoureux tous les soirs à 18 heures devant Des chiffres et des lettres. » Comme quoi, l’humour n’est pas que l’apanage de Jean-Marie !
C’est ainsi que trois ans après leur coup de foudre, le 27 mai 2011, le couple persiste et signe en unissant leur destin, devant la maire Rachida Dati. Comble du bonheur, des jumeaux, « faux », mais accueillis avec tout l’amour de leurs parents, viennent au monde. On se souvient de l’angoisse qui avait accompagné leur naissance, puisqu’ils étaient arrivés avec un mois et demi d’avance ! Mais aujourd’hui, tout va pour le mieux, Jules et Bella ont 3 ans, et Lola Marois Bigard est très fière de sa progéniture. Elle a d’ailleurs posté une magnifique photo d’eux le 9 mai dernier, sur son compte Instagram.

“Comme si mon mari était un détritus et lui l’élite de l’intelligentsia !!!”, écrit-elle, visiblement folle de rage

Car pour la jeune femme, sa famille compte avant tout. À commencer par son homme. « C’est un papa aimant, un mari formidable, très protecteur avec moi. Je pense que je n’en serais pas là où je suis aujourd’hui sans lui, car il m’encourage énormément. Et surtout, il croit en moi, et ça, c’est magnifique », avait-elle dit de lui, sur le divan de Michel Drucker en octobre 2015. Mais un amour si fort, ça se défend bec et ongles. Et c’est ce que n’a pas manqué de faire Lola Marois Bigard, quand elle a senti que l’homme de sa vie était attaqué !
C’était samedi 7 mai dernier. Alors que Pierre Palmade était invité sur le plateau d’On n’est pas couché sur France 2, l’humoriste a raconté à quel point il était redevable à la formidable Muriel Robin, présente aussi, expliquant que sans elle, il serait « un artiste lambda ». Jusque-là tout va bien. Et Palmade d’ajouter, emporté par l’émotion : « Dans le sillon de Muriel, je me suis retrouvé avec Brialy, au lieu de me retrouver avec Bigard et Lagaf’ à La classe ! » À quoi Léa Salamé a répondu un « sympa ! » qui voulait dire « aïe aïe aïe ! » Et elle avait raison… Le 9 mai, Lola Marois Bigard se fendait d’un message pas du tout langue de bois sur son compte Facebook : « Dans On est pas couché, Pierre Palmade traite mon mari, son ami de 30 ans, d’humoriste lambda. Je cite : “Si je n’avais pas connu Muriel Robin, j’aurais été un humoriste lambda, et j’aurais fini comme Lagaf’ ou Bigard”. Classe. Comme si mon mari était un détritus et lui l’élite de l’intelligentsia !!! », a-t-elle écrit, visiblement folle de rage.

-> lire aussi : Quel papa est Jean-Marie Bigard ?

C’est vrai que la réflexion de Pierre Palmade peut sembler un peu étrange. D’abord, parce qu’il a quand même participé à l’émission de Fabrice, alors diffusée sur France 3 en 1987, qui était l’une des rares possibilités pour les humoristes de se faire connaître. Ceux qui sont passés par là n’ont pas à en rougir, et quand on les énumère, on ne comprend pas pourquoi Palmade a voulu se désolidariser à ce point de ses confrères. Citons seulement élie Kakou, Michèle Laroque, Anne Roumanoff, et puis… Muriel Robin et Laurent Ruquier ! Son amitié avec Bigard, qui sera suivie d’heureuses collaborations, date d’ailleurs de cette époque.
Mais la première salve de Lola Marois Bigard n’a pas suffi à étancher sa colère. Une seconde toujours sur son Facebook n’a pas tardé : « Commence déjà, Monsieur Palmade, par discerner deux artistes (Lagaf’ et Bigard) qui n’ont absolument pas la même carrière, et ensuite respecte tes amis… Ça serait cool », a-t-elle conclu.
Cette fois c’est clair, la hache de guerre est déterrée entre la belle Lola et Pierre Palmade. Espérons que tout cela n’est qu’un malentendu, et qu’il s’achèvera par un bel éclat de rire des trois intéressés…

Laurence PARIS

À découvrir