France Dimanche > Actualités > Lola Marois : Folle d’inquiétude pour Jean-Marie Bigard

Actualités

Lola Marois : Folle d’inquiétude pour Jean-Marie Bigard

Publié le 19 août 2016

Le 14  août 2016, en pleine représentation de son spectacle, l’humoriste Jean-Marie Bigard, qui avait avoué être  diabétique, s’est écroulé. Sa femme Lola Marois est très inquiète !

Dimanche 14 août 2016, la salle de la Genette verte, à Florac, en Lozère, est pleine à craquer. Rires et applaudissements fusent. Sketch après sketch, Jean-Marie Bigard déroule son show, Nous les femmes, se donnant corps et âme à ce public qui le porte depuis tant d’années. Mais l’humoriste n’achèvera jamais son spectacle… D’un seul coup, il s’effondre, incapable de poursuivre !

Qu’est-il arrivé à Jean-Marie ? Pourquoi ce grand gaillard de 1,80 mètre s’est-il écroulé ? En apprenant la terrible nouvelle, Lola Marois-Bigard, son épouse, a été saisie d’angoisse. Car, mieux que quiconque, elle sait combien la santé de son homme est fragile, même s’il a l’air incroyablement solide. En effet, depuis presque vingt ans, l’humoriste est diabétique. Une maladie qui peut être très grave si elle n’est pas surveillée de près, et qui impose un régime alimentaire et un mode de vie draconiens.

Jean-Marie est obligé de contrôler le taux de sucre qu’il a dans le sang jusqu’à douze fois par jour, tout comme il doit impérativement se faire une piqûre d’insuline avant chacun de ses repas… Un enfer à vivre, pour lui, comme pour tous ceux qui sont touchés par ce fléau, même si Jean-Marie a su s’adapter.

->Voir aussi - Lola Marois Bigard : Elle se bat pour Jean-Marie

« Je brûlais un peu la vie par les deux bouts. J’étais, comme disent les mécaniciens, réglé “un peu riche” ; y avait plus d’essence que d’air qui rentrait, ça faisait fumer la bagnole. C’est comme si le bon Dieu m’avait dit : “Attends, je vais te réexpliquer, mais mieux”. Et là, j’ai compris. Je suis régulier. Je mange juste ce qu’il faut, c’est une vraie contrainte quotidienne mais c’est pour avoir une belle vie », expliquait-il, l’an dernier à VSD. En vérité, il aurait pu dire « pour avoir une vie », tout court ! Car les risques liés à ce fléau sont terribles, de la cécité aux maladies cardiaques, jusqu’à l’amputation des jambes !

Mais si beaucoup ont pu redouter que le diabète soit à l’origine de son malaise, Lola, elle, savait très bien que son Jean-Marie courait un gros risque, pour d’autres raisons, en décidant de monter sur scène cet été. Ce danger, c’est elle-même qui en a parlé en diffusant sur les réseaux sociaux un message qui se voulait rassurant quant à l’état de santé de son époux, mais qui expliquait son malaise d’une façon inquiétante.

En effet, si le début de son texte se voulait serein : « Vous êtes extrêmement nombreux à m’envoyer des messages. Famille, amis et followers… Je ne peux pas répondre à tout le monde. Nous sommes très touchés, mon mari et moi, par votre inquiétude, mais rassurez-vous, tout va bien ! Il est au calme, avec sa famille, et va recharger les batteries pendant quelques jours avant de remonter sur scène. »... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Laurence Paris

À découvrir