France Dimanche > Actualités > Louane : Elle a perdu son ami !

Actualités

Louane : Elle a perdu son ami !

Publié le 31 août 2017

Le 13 août dernier, la chanteuse Louane apprenait 
la disparition de 
 Simon Carpentier, 27 ans, cofondateur du groupe Her.

«Je suis jeune, il est vrai mais aux âmes bien nées, la valeur n’attend pas le nombre des années. » Ces vers de Corneille semblent aller comme un gant à Louane ! À 20 ans à peine, la jeune artiste a déjà un étonnant parcours derrière elle.

Remarquée dans l’émission The Voice en 2013, elle crève l’écran l’année suivante dans La famille Bélier, ce qui lui vaut le César du meilleur espoir féminin. Dans la foulée, elle sort un premier disque, Chambre 12, pour lequel elle obtient en 2016 la récompense de l’Album révélation.

->Voir aussi - Louane : Son bouleversant témoignage sur ses parents

Depuis, la native d’Hénin-Beaumont enchaîne les projets. Deux films, Nos patriotes, à l’affiche depuis deux mois, et Les affamés dont le tournage vient de s’achever, ainsi qu’un album prévu pour novembre dont le single, On était beau, vient de franchir le seuil des 4 millions de vues sur Internet.

Hélas, le chagrin non plus n’a pas attendu le nombre des années pour se révéler à cette âme bien née… Trois mois avant d’accéder en demi-finale du télé-crochet de la Une, elle perd son papa, Jean-Pierre, décédé des suites d’une longue maladie. L’année suivante, sa mère est vaincue elle aussi par un mal incurable. Louane n’a pas 17 ans. Difficile d’affronter ces épreuves cruelles et si rapprochées, difficile aussi de se dire qu’elle ne pourra jamais partager son éclatante réussite avec les deux êtres qu’elle aimait le plus au monde…

->Voir aussi - Louane : Elle souffre d'un terrible mal !

Là encore, la jeune fille a fait preuve de précocité. Entourée par ses cinq frères et sœurs, elle a tenu bon. Et cultive, envers et contre tout, l’optimisme et la joie de vivre. Comme elle le confiait, il y a quelque temps dans l’émission Sept à huit, sur TF1 : « J’y pense tous les jours, c’est normal. Mais je vis avec. Et je sais qu’ils sont là malgré tout. »

Simon Carpentier. Avec Victor   ils formait le duo du groupe Her.
Simon Carpentier. Avec Victor Solf, ils formait le duo du groupe Her.

Le 13 août dernier, hélas, la mort frappait de nouveau cette artiste déjà si durement éprouvée, lui enlevant un ami cher. Quelqu’un avec qui elle partageait le bonheur de chanter et d’être sur scène, un être doué comme elle pour la vie, la musique, et promis à une belle carrière artistique. Une étoile, qui s’est éteinte trop tôt, beaucoup trop tôt.

Simon Carpentier n’avait en effet que 27 ans. Fondateur du groupe Her, avec son ami, Victor Solf, il s’était fait connaître du grand public en 2016 avec le titre Five Minutes. Un tube que la marque Apple a ensuite utilisé dans l’une ses publicités.

Comme Louane, Simon a été confronté très jeune à la maladie. Depuis de longues années, il souffrait d’un cancer, ainsi que le rappelait son acolyte au micro de France Info : « C’est quelque chose qui nous a forgés. Beaucoup de nos titres en parlent. »

Se savait-il condamné ? Quelques semaines avant sa disparition, ce talentueux guitariste publiait cet émouvant message sur Facebook : « C’est une expérience difficile mais je crois qu’il faut essayer de la rendre enrichissante. Il ne faut surtout pas renoncer, ni se laisser abattre par la peur. […] La maladie permet parfois de prendre du recul, de se concentrer sur les choses importantes de la vie et de se rapprocher des êtres aimés. »

Promesse

Très inspiré par l’univers féminin, comme l’indique le nom de son groupe (Her, c’est Elle en français), Simon Carpentier avait fait la connaissance de Louane en mars dernier, lors d’un concert organisé pour la Journée internationale des droits de la femme. Ce soir-là, son groupe et la chanteuse s’étaient partagé la scène, une expérience qui a profondément marqué la jolie blonde, comme elle l’a évoqué sur Instagram : « J’ai eu beaucoup de chance de le rencontrer. Simon, en plus de tout son talent, a été d’une gentillesse sans nom. »

En apprenant que son ami avait perdu sa bataille contre le cancer, la magnifique interprète de Je vole a aussitôt tenu à lui rendre hommage en publiant ce message, bouleversant de sincérité : « Simon s’est éteint en laissant derrière lui un immense vide mais une lumière extraordinaire. […] Je suis très touchée et triste ce soir d’apprendre sa disparition. Je pense à lui, à ses proches, au groupe et à l’équipe et j’aimerais leur dire à quel point je suis à leurs côtés. »

Mais, et Louane ne le sait que trop, le plus bel hommage que l’on puisse rendre à ceux qui ne sont plus, c’est de continuer à vivre pour eux. Et à chanter, comme elle l’avait fait après le décès de ses parents, en interprétant sur le plateau de The Voice la chanson préférée de son père, Imagine de John Lennon, et dédiant à sa mère le très beau titre Maman.

Le 9 septembre, elle se produira dans le Bas-Rhin dans le cadre du NRJ Music Tour de Haguenau. Et peut-être, qui sait, retrouvera-t-elle prochainement sur scène le groupe Her. Car Victor Solf en a fait la promesse à Simon. Il va « continuer coûte que coûte cette magnifique aventure », comme il l’a annoncé sur son compte Facebook. Une promesse qui doit résonner très fort en Louane

Lili Chablis

À découvrir