France Dimanche > Actualités > Ludovic de Pékin express : "J'ai gagné vingt ans de maturité !"

Actualités

Ludovic de Pékin express : "J'ai gagné vingt ans de maturité !"

Publié le 13 juillet 2012


Ludovic et Samuel, les deux frères belges, ont tiré les leçons de leurs échecs de l’an passé sur Pékin express et sont fermement décidés à prendre leur revanche. Ils démarrent à fond les étapes, collectionnent les immunités et les bonus à tire-larigot… C’est bien simple : le duo paraît imbattable. Mais ce qui compte, c’est d’être les premiers à l’arrivée…

France Dimanche (F.D.) : Toute cette énergie, c’est incroyable ! Avouez : vous êtes dopés ?

Ludovic pour Pékin express 2012. Photos : Patrick Robert/M6

Ludovic : Oui, à la passion ! On fonctionne comme ça, Samuel et moi, à l’envie, à l’énergie.

F.D. : Vous voilà aux portes des demi-finales, et tous les autres concurrents reconnaissent que vous paraissez intouchables. Cela ne vous rappelle pas de mauvais souvenirs ?

Avec Ludovic, Samuel porte le drapeau

Ludovic : Bien sûr qu’on pense à ce qui nous est arrivé l’année dernière sur La route des grands fauves. Arriver en finale avec 93 000 euros de gains potentiels et tout perdre au dernier moment, c’était horrible !

F.D. : Au moment de repartir pour cette aventure, vous n’avez pas eu peur de revivre ce cauchemar ?

Ludovic et Samuel veulent gagner

Ludovic : Nos proches nous ont mis en garde. Ils nous ont dit : « Attention ! Souvenez-vous des choses terribles que vous avez vécues… » Mais Samuel et moi, on était partants à 200 % ! Physiquement, on savait qu’on pouvait tenir. Mais on ne se doutait pas que ce serait quatre fois plus dur que l’année dernière… Heureusement, mentalement, on est bien plus forts. Personnellement, j’ai beaucoup changé…

F.D. : On a pourtant vraiment l’impression que vous êtes resté toujours le même, dynamique, enthousiaste, survolté…

Les deux frères Ludovic et Samuel avec Sandrine Corman

Ludovic : En apparence, peut-être. Mais au fond de moi, je me suis endurci et j’ai pris vingt ans de maturité.

F.D. : Votre femme vous manque-t-elle toujours autant ?

Ludovic : Bien sûr ! C’était un déchirement de la quitter à nouveau. Pékin express, vous savez quand vous partez, mais vous ignorez quand vous reverrez les gens que vous aimez.

F.D. : Si cette année, vous gagnez enfin, que ferez-vous de vos gains ?

Plus que jamais, Ludovic et Samuel (ici avec Sandrine Corman) ont la rage de vaincre. Photos : Patrick Robert/M6

Ludovic : J’ai toujours le même projet, ouvrir un restaurant pour ma femme ! Et moi, je rêve de devenir comédien… J’ai déjà tourné dans deux courts-métrages et des pubs. Mais j’aimerais tourner dans un film.

F.D. : Quel genre ?

Ludovic : J’aime faire rire les gens et leur apporter de la joie. Alors, je préférerais une bonne comédie !

Interview :  Cyril Guinet

À découvrir