France Dimanche > Actualités > Maëva Coucke (Miss France 2018) : Elle tremble pour son père !

Actualités

Maëva Coucke (Miss France 2018) : Elle tremble pour son père !

Publié le 30 mars 2018

Après l’attentat de Trèbes, Maëva Coucke était très inquiète pour son père…

Elle ne s’en est jamais cachée : la belle est en froid avec son père, et ça ne date pas d’hier. Même avant d’être élue Miss France 2018, elle assumait totalement les frictions dans leur relation. En décembre 2017, la jeune femme de 23 ans confiait au journal Télé-Star : « Mes parents ont divorcé quand j'avais 13 ans. Je n'ai plus aucun contact avec mon père ».

Pourtant, le 24 mars dernier, il semblerait que son cœur n’ait pu s’empêcher de se serrer quand elle a appris la mort du gendarme Arnaud Beltrame, mort pour sa patrie, au cours de l’attentat du Super U de Trèbes…

Tué après avoir échangé sa place avec un otage, ce héros des temps modernes est allé au bout de son engagement en respectant à la lettre la « Charte des Gendarmes » qui prévoit « le sacrifice ultime » au titre de la sécurité et de la défense nationale… Un code de conduite également partagé par son père en sa qualité de militaire…


« J’ai pensé à mon père », confesse-t-elle cette semaine dans les colonnes du journal régional « Nice Matin », avant d’ajouter que malgré sa rancune, elle a toujours admiré sa profession  : « Malheureusement, c'est uniquement lorsqu'il arrive un accident qu'ils sont glorifiés alors qu'on devrait leur dire merci toute l'année. »

Dix ans après avoir rompu leur lien, Miss France 2018 affirme que ses valeurs et que sa discipline de vie, elle le tient de lui…

Une confidence qui devrait faire chaud au cœur de son père, engagé pour la patrie à défaut de l'être dans sa vie...

Julia NEUVILLE

À découvrir

Sur le même thème