France Dimanche > Actualités > Manuel Valls : Il a opté pour un changement de régime...

Actualités

Manuel Valls : Il a opté pour un changement de régime...

Publié le 19 février 2016

Depuis quelque temps, le Premier ministre Manuel Valls ne serait plus du tout dans assiette. La faute, sans doute, à ce qu’elle contient. Car pour rester dans une forme olympique, le chef de gouvernement s’impose de sévères restrictions alimentaires qui le rendraient irritable, et provoque une révolution de palais à Matignon…  

Chaque semaine, lisez la chronique décalée de notre journaliste Brice Moulin

Vous l’ignoriez sans doute, mais il existe désormais un lien secret entre Manuel Valls, l’actrice Jennifer Aniston et le tennisman serbe Novak Djokovic. Vous ne voyez pas lequel ? Alors bon, je vous donne un indice : le sémillant homme politique ne fait pas de cinéma, ni ne rêve de s’imposer un jour sur la terre battue de Roland Garros. En fait, c’est à l’heure de passer à table que ces trois personnages sont sur la même longueur d’onde. Car ils ont en commun de se plier à la dure loi du régime sans gluten.

Peut-être pensez-vous qu’il n’y a pas de quoi en faire tout un plat, mais c’est que vous ne connaissez pas les contraintes de la dernière lubie alimentaire des stars.

Imaginez des repas sans pain, pâtes, charcuterie, plats en sauce, purée, pâtisseries industrielles. J’en passe et des meilleurs. Or, selon notre confrère L’Express, tel est désormais le quotidien de notre premier Ministre, qui a cédé aux appels des gourous de la diététique. Son but ? Pouvoir encore défier à la course ses gardes du corps dans les allées de Matignon, des concurrents à la fois plus jeunes et plus entraînés que lui.

Mais si les effets de ce régime sur ses performances sportives s’avèrent incertains, les résultats sur sa silhouette et son caractère seraient évidents : « Il flotte dans ses vêtements, raconte, sous couvert d’anonymat, un membre du parti socialiste. Les gens qui l’invitent à dîner doivent attendre son départ pour aller se servir du fromage dans le frigo. » Le pire est qu’il aurait imposé ses menus spartiates à ses collaborateurs, et se montrerait de plus en plus nerveux. Alors qu’il venait défendre la réforme constitutionnelle à la télévision, Manuel Valls aurait ainsi piqué une grosse colère contre une maquilleuse coupable d’avoir renversé un peu de poudre sur son smoking.

Bref, il semblerait que le manque de gluten mette le mari d’Anne Gravoin un tantinet sur les dents...

Brice Moulin

À découvrir