France Dimanche > Actualités > Marc-Olivier Fogiel : Il a dit “oui” à François !

Actualités

Marc-Olivier Fogiel : Il a dit “oui” à François !

Publié le 20 décembre 2013

Déjà père de deux petites filles, Mila et Lily, il ne lui restait que cette � étape � symbolique à franchir pour vivre pleinement sa vie de couple.

Samedi 14 décembre, un vent de bonheur et de douceur souffle sur le IVe arrondissement de Paris. Tôt dans la matinée, un couple est arrivé avec ses deux enfants, deux fillettes, adorablement vêtues, et s’est rendu à la salle des mariages… C’est Mila, 2 ans et demi, très fière, qui porte les alliances. Entre deux vases remplis de fleurs blanches, sous les regards attentifs de leurs amis, le couple prononce les deux « oui » qui les uniront pour la vie. Voilà, ce grand moment qu’ils attendaient avec tant d’impatience est arrivé : après plus de quatre ans d’une belle relation amoureuse, ils sont désormais mariés !

Cette histoire peut paraître banale, mais elle l’est moins qu’il n’y paraît. Car ce couple qui vient de s’unir est formé de deux hommes. L’un d’eux n’est autre que Marc-Olivier Fogiel. Pour lui, ce mariage civil est sans doute l’aboutissement d’années d’espoir, et la concrétisation d’un rêve qui semblait impossible il y a encore quelques mois. Aussi, ce samedi matin, c’est dans une joie matinée de recueillement que Bertrand Delanoë, maire de Paris, a uni Marc-O et son compagnon, François.

Famille

Elle semble loin, aujourd’hui, l’image agressive et souvent blessante que l’animateur a longtemps donnée de lui. Ce mariage résonne un peu comme une conclusion heureuse à des années certainement difficiles, car personne ne s’allonge sur le divan d’un psychanalyste pendant plus de seize ans juste parce que c’est la mode. Non, comme il le confiait à notre confrère France-Soir en 2011, l’homme, souvent très énervé, a beaucoup changé : « Au début, j’étais comme un chien fou. À présent, je vais plus vers l’essentiel. »

Pour lui, à aujourd’hui 44 ans, cet essentiel semble tourner autour de valeurs que beaucoup d’entre nous partagent : l’amour, les enfants, l’amitié, la fidélité… « Ma priorité absolue, c’est d’avoir du temps pour ma famille », confiait-il au Figaro il y a peu. L’amour, Marc-Olivier a eu la chance de le trouver en la personne de François, avec qui il partage beaucoup de choses. À commencer par sa passion pour leurs deux filles, Mila, née en avril 2011, et Lily, 7 mois, sa cadette. Si les voir avec leurs papas au moment de leur mariage semblait être une évidence pour les invités, on sait que le chemin a été long et ardu pour François et Marc-O. Car, pour parvenir à devenir pères, ils ont dû faire appel à une mère porteuse, qu’ils sont allés trouver aux États-Unis.

Après plusieurs allers-retours en Floride, qui leur ont permis de rencontrer cette mère providentielle, le couple a enfin pu connaître les joies de la paternité. Marc-O était si heureux de l’arrivée de sa fille aînée, qu’il avait interrompu en pleine saison son émission du matin sur Europe 1 ! C’est à cette même mère porteuse qu’ils se sont adressés deux ans plus tard, quand ils ont voulu donner un petit frère ou une petite sœur à Mila… Et Lily est née ! Il ne restait plus au couple que l’étape du mariage pour parvenir au grand bonheur.

L’une des personnes qui se réjouit sans doute le plus pour eux est Claire Chazal. Grande amie de l’animateur, ils passent régulièrement leurs vacances ensemble, elle est, pour lui, l’incarnation de la femme idéale. C’est la raison pour laquelle il lui a demandé de devenir la marraine civile de Mila, ce qu’elle a accepté avec enthousiasme ! Et d’enthousiasme, il était toujours question, quand, après la cérémonie, tout le monde s’est retrouvé non loin de la mairie du IVe, dans un élégant restaurant abrité sous une majestueuse coupole. Là, dans le jardin d’hiver baigné de soleil, les invités ont pu manifester au couple leur joie de faire partie de cette magnifique fête…  Le soir, les mariés ont rejoint leurs amis dans un excellent restaurant du VIIIe  arrondissement.

Le lendemain matin, dimanche, Marc-O et François ont retrouvé le cours de leur vie. Sans doute ont-ils dû se lever tôt pour s’occuper des deux petites… Mais il est certain que ce premier matin d’hommes mariés, entourés de Mila et Lily, a dû être l’un des plus beaux de leur vie.

Propos recueilli par Laurence Paris

À découvrir