France Dimanche > Actualités > Marcel Campion : Il arrête tout !

Actualités

Marcel Campion : Il arrête tout !

Publié le 6 novembre 2018

campion-marcel-20181031

Marcel Campion, le roi des Forains, accusé d’homophobie, renonce à sa carrière.

Voilà une dizaine de jours, le Journal du Dimanche avait ressorti une vidéo du 27 janvier dernier, dans laquelle l’emblématique leader des forains tenait des propos pour le moins sujets à controverse, assurant que maintenant, la capitale « était gouvernée par des homos », avant d’ajouter : « Je n’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers. »


Contacté par notre confrère, Campion avait nié les faits, confirmant cependant avoir qualifié ce jour-là Bruno Julliard, désormais ex-adjoint d’Anne Hidalgo et qui n’a jamais fait mystère de son homosexualité, de « pervers ». Cette dénégation n’a pas suffi à apaiser les esprits, et, en butte à de violentes critiques, l’accusé a décidé, le jeudi 27 septembre, de mettre fin à ses activités foraines et de renoncer au marché de Noël de Paris (qui devait se tenir au Louvre), tout en plaidant non coupable : « Le parcours de ma vie prouve que je ne suis pas homophobe, et je réitère mes excuses aux personnes que cela aurait pu blesser. […] J’en ai marre, je suis attaqué de tous les côtés, ça fait trois ans que ça dure. »

Estimant de plus que sa présence nuit à ses collègues et à sa famille, Marcel Campion se retire de l’association Le Monde festif et a décidé de vendre sa grande roue, dont les élus de la Ville lumière ne veulent plus. En revanche, sur les ondes de France Bleu, l’homme a confirmé avoir des ambitions municipales : « Je connais bien Paris et je trouve que Paris est mal géré. Je vais passer mon temps à regarder ce qui se passe, j’aurai un peu plus de temps. »

Claude LEBLANC

À découvrir