France Dimanche > Actualités > Marina Carrère d’Encausse : Son avis très tranché sur la chirurgie esthétique !

Actualités

Marina Carrère d’Encausse : Son avis très tranché sur la chirurgie esthétique !

Publié le 18 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

La très célèbre médecin du PAF sera aux commandes d’un numéro spécial d’Enquête de santé sur le “bien vieillir”. Interrogée à ce sujet pour nos confrères de Télé Star, Marina Carrère d’Encausse dévoile un avis très direct en la matière.

Voilà un sujet qui va intéresser un bon nombre de téléspectateurs. Le 25 janvier prochain, Marina Carrère d’Encausse animera un numéro spécial de son émission Enquête de Santé sur les méthodes pour bien vieillir.


Dans une interview accordée au magazine Télé Star, l’ancienne acolyte de Michel Cymès a accepté d’en dire plus sur le sujet et surtout sur sa vision du bon vieillissement. "Tout le monde a envie de rester jeune ! À part compter sur son hérédité, il faut manger sain, faire du sport et du dépistage", a-t-elle affirmé.

Mais au sein de cette enquête, il y a bien évidemment le sujet de la chirurgie esthétique. Une méthode de plus en plus plébiscitée par les stars aussi bien que par le grand public. Mais de son côté, que pense Marina de cette méthode ?

"Je n'ai jamais rien fait à mon visage et je ne ferai jamais rien", a-t-elle assuré. "J'ai la trouille. Et puis je ris tout le temps et je me mets au soleil, j'ai toutes les raisons d'avoir des rides", souligne-t-elle avec sincérité.

Il faut dire qu’en ces temps difficiles de crise sanitaire, Marina a bien d’autres choses à penser. La médecin est, en effet, devenu experte Covid auprès de nombreuses chaînes télévisées, en particulier sur France 3.

Et concernant l’évolution du Covid, là aussi, elle a un avis bien tranché. "Depuis le début, je suis d'une prudence de Sioux en la matière. On ne peut qu'espérer qu'Omicron soit une issue optimiste, mais on n'en saura plus que fin janvier ou début février", confie-t-elle.

Pour ce qui est du pass vaccinal, celle qui a soutenu corps et âme la vaccination depuis le début de l’épidémie n’hésite pas une seule seconde à prendre une position très ferme : "Le vaccin continue de protéger contre les formes graves. Je suis pour le pass vaccinal. Tout le monde devrait se faire vacciner, ne serait-ce que par solidarité envers les plus fragiles."

À bon entendeur. 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème