France Dimanche > Actualités > M. Pokora : La lente agonie de son grand-père !

Actualités

M. Pokora : La lente agonie de son grand-père !

Publié le 15 octobre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Pour la première fois, le jeune papa de 34 ans évoque en détail les derniers instants de son aïeul, terrassé par Alzheimer…

Mais qu'arrive-t-il à Matt Pokora ? Alors que le papa en apparence comblé du petit Isaiah, âgé de 8 mois, devrait être au septième ciel, il semble au bord du gouffre. Pourtant, ce n'est pas son angelot qui donne tant de soucis à la star originaire de Strasbourg. Au contraire car, dans la tempête qui menace d'emporter l'artiste de 34 ans, ce petit bout de chou fait figure de bouée de sauvetage, en ce mois de septembre cauchemardesque qui s'apparente à une véritable descente aux enfers.


Privé de sa passion, la scène, en raison de la pandémie, le chanteur se morfond depuis des mois. Alors qu'après plusieurs reports liés au coronavirus, il pensait enfin reprendre sa tournée, hélas, Matt a dû se résoudre à tirer définitivement un trait sur le Pyramide Tour : « On a été contraints de l'annuler, avec tout ce qui se passe en ce moment, la recrudescence du nombre de cas, tous les départements qui passent en rouge… » a-t-il précisé dans une vidéo postée il y a peu sur Instagram.

Dévasté de ne pas pouvoir retrouver ses fans, il comptait sur sa compagne Christina Milian pour lui remonter le moral. Seulement voilà, une catastrophe n'arrivant jamais seule, la chanteuse américaine est retournée aux États-Unis, emmenant leur fils Isaiah… Un coup dur pour son chéri, qui se retrouve plus seul que jamais, lui qui doit affronter la pire des souffrances, celle de la perte d'un être très cher à son cœur : son grand-père maternel, un militaire de carrière auquel il vouait un véritable culte. Même si cette disparition remonte à onze ans déjà, il n'a jamais pu en faire véritablement le deuil.

Il faut dire que son papy s'en est allé au terme d'un combat contre un mal abominable qui touche 900 000 personnes en France : la maladie d'Alzheimer. Le chanteur, qui a décidé de s'engager en faveur de la lutte contre ce fléau avec la Fondation pour la recherche médicale, a voulu prendre la parole sur le compte Instagram du site Brut, le temps d'une vidéo très émouvante. Ses beaux yeux bleu gris noyés de larmes, Matt s'est en effet livré avec beaucoup de sincérité sur cette tragédie qu'il s'est efforcé de garder en lui durant tant d'années. Mais en revenant sur ce drame familial, le jeune papa ne se doutait pas qu'il allait craquer, terrassé par des souvenirs extrêmement douloureux.

Tout commence, comme il le raconte, « vers 9 ou 10 ans », lorsqu'il comprend que son grand-père est touché par la maladie. « À ce moment-là, je ne me rends pas compte des ravages que peut faire Alzheimer, je me dis qu'il va juste oublier certaines choses. En fait, avec les années, en grandissant, je vois qu'on lui enlève sa voiture, que ce ne sont pas juste des mots qu'il oublie, ou bien où il a rangé ses clés. Il commence à oublier des personnes, des prénoms, ce qu'il a fait il y a cinq minutes. Puis ça empire, et il y a des moments de démence. C'est dur pour l'entourage… » a-t-il révélé avec beaucoup de tristesse. Enfin arrive ce jour d'une grande cruauté où son grand-père ne le reconnaît plus !

« Là, j'ai compris qu'on attaquait une phase qui allait être très difficile pour tout le monde. Ce qui était dingue, c'est qu'il me vouvoyait, ne me reconnaissait pas, mais quand je lui montrais ses médailles du temps où il était militaire de carrière, il racontait en détail l'histoire de chacune d'elles. Je lui disais : “Raconte-moi l'histoire de chaque médaille”, et il revenait avec précision sur son détachement en Indochine, sur ses blessures de guerre. Il se remémorait des souvenirs comme ça, lointains, mais la mémoire immédiate, c'était fini… » a-t-il lâché la gorge nouée.

Pourtant, le pire reste à venir pour le jeune Matthieu Tota, de son vrai nom. Alors que ses parents se déchirent avant de divorcer l'année de ses 11 ans, Matt assiste impuissant à la lente agonie de son modèle, avec lequel il passait tous ses étés en Corse. En 2003, le chanteur débutant remporte Popstars sur M6, une victoire qu'il aurait voulu partager avec son aïeul. Hélas, devant son téléviseur, l'ancien soldat est loin de se douter qu'il s'agit de son petit-fils, puisqu'il a oublié jusqu'à son existence !

La maladie empirant, le pauvre homme doit être placé dans une structure spécialisée. Au même moment, la carrière de Matt Pokora décolle. « Je ne lui ai rendu visite qu'une seule fois au centre, c'était terrible de le trouver au milieu d'autres personnes qui retournent à l'état d'enfant, de nourrisson. Voir mon grand-père comme ça sur un fauteuil, les yeux dans le vide, avec de la bave, enfin… ça, je l'ai fait une fois et j'ai dit : “Je suis désolé, mais je ne peux plus le voir comme ça.” Quelques mois plus tard, il était parti », a-t-il confessé, anéanti.

C'était en 2009, et depuis, la blessure ne s'est jamais refermée.

« Aujourd'hui qu'il est au ciel, c'est moi qui reste sur le champ de bataille, qui dois continuer le combat et avancer », conclut ce petit-fils touché… mais pas encore coulé.

À découvrir

Sur le même thème