France Dimanche > Actualités > Meghan et Harry : Découverte macabre !

Actualités

Meghan et Harry : Découverte macabre !

Publié le 22 juin 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Alors Meghan vient de mettre au monde une fille, le couple affronte l'horreur...

Le 6 juin dernier, Meghan Markle et le prince Harry faisaient part de la naissance de leur deuxième enfant, Lilibet « Lili » Diana, née deux jours auparavant à Santa Barbara en Californie. « C'est avec une très grande joie que le prince Harry et Meghan, duc et duchesse de Sussex, souhaitent la bienvenue à leur fille, Lilibet “Lili” Diana Mountbatten-Windsor, dans le monde », annonçait un communiqué du couple.


Une petite fille bien nommée qui arrive dans la vie avec un sacré héritage ! Lilibet est en effet le doux surnom de la reine Elizabeth II que son époux le prince Philip, disparu le 9 avril dernier, affectionnait tant. Un vibrant hommage qui n'a pas manqué de toucher la souveraine. Le communiqué de Buckingham annonce que les royals sont « ravis » de cette nouvelle. Ce dont doute pourtant la presse britannique.

Son second prénom, Diana, fait, lui, référence à la mère du prince Harry, Lady Di, décédée à 36 ans sous le pont de l'Alma à Paris, dans un tragique accident de voiture en 1997 : « Lili a été nommée d'après son arrière-grand-mère, Sa Majesté la reine, dont le surnom dans la famille est Lilibet. Son autre prénom, Diana, a été choisi pour honorer sa grand-mère disparue tant aimée », confirme le document aux allures de faire-part, histoire de clarifier ce choix audacieux. Et de donner de plus amples informations sur le bébé et sa maman : « Lili est née le vendredi 4 juin à 11 h 40, grâce aux soins des médecins et du personnel de l'hôpital Santa Barbara Cottage à Santa Barbara, en Californie. Elle pesait 7 livres et 11 onces (3,486 kg). La mère et l'enfant sont en bonne santé, et sont déjà de retour à la maison. »

Meghan n'aura donc pas accouché à domicile, comme les dernières rumeurs le laissaient entendre, lui préférant l'hôpital de Santa Barbara. Même si cet établissement jouit d'une excellente réputation, on ne peut que s'étonner de ce revirement de dernière minute. Une source avait pourtant confié récemment au magazine Page Six que la duchesse souhaitait donner naissance à sa petite fille dans sa propriété de Montecito, située à mi-chemin entre Los Angeles et Santa Barbara. Meghan aurait-elle changé d'avis à cause d'une soudaine complication qu'il l'aurait obligée à se rendre en urgence à l'hôpital ?

À moins que ce ne soit la découverte macabre survenue chez le couple il y a quelques jours qui lui ait ôté l'envie d'accueillir Lili dans ce cadre morbide…

En emménageant en Californie, Harry et Meghan ne pensaient en effet pas devoir y vivre des moments propres à glacer le sang. Or toute demeure, aussi luxueuse soit-elle, renferme parfois des secrets effrayants. Et c'est encore plus vrai à Los Angeles. Combien de drames et de meurtres sanglants se sont déroulés dans ces somptueuses villas de la cité des Anges – qui n'a d'angélique que son nom ! À Benedict Canyon, au 10050 Cielo Drive, Sharon Tate, épouse de Roman Polanski, a ainsi été assassinée en août 1969 par des disciples du gourou Charles Manson au domicile du couple. Un meurtre sauvage, resté dans toutes les mémoires !

Nombre de propriétés sont aussi réputées hantées par quelques stars du muet au destin brisé. Ainsi celle acquise il y a quelques années par l'actrice Jennifer Aniston était la proie d'étranges phénomènes. Des manifestations terrifiantes qui avaient conduit l'ex de Brad Pitt à faire appel à un exorciste afin de purifier les lieux !

Harry et Meghan, eux, avaient pourtant pris soin de choisir un bien dans un secteur paisible en jetant leur dévolu sur une villa à 14,7 millions de dollars à Montecito, pensant ainsi se mettre à l'abri des faits divers sordides qui émaillent Hollywood et ses collines. Sauf qu'ils se débattent aujourd'hui avec une horrifiante histoire de cadavre ! Une tragédie survenue quelques jours avant l'accouchement de Meghan et qui vient ternir le bonheur des parents de Lili. Non pas que le couple ait débusqué un corps encore tout chaud dans un de leurs placards, mais pas loin, puisque des ossements humains ont été découverts tout près de chez eux le 24 mai dernier. Une trouvaille pour le moins macabre qui n'a pas dû manquer de secouer l'épouse du prince Harry à quelques jours de l'accouchement.

Ces os, exhumés dans une rue adjacente à celle du couple, étaient enterrés, comme l'a annoncé le porte-parole du shérif de Santa Barbara, à plusieurs mètres de profondeur, sur un terrain en construction.

De quoi donner des sueurs froides à nos deux tourtereaux ! Un tueur rôderait-il encore dans les parages ? Même si les premières conclusions de l'enquête menée par la police locale avaient tout d'abord rassuré le couple sur l'éventuelle présence d'un tueur rôdant dans la nature, elles n'en demeurent pas moins effrayantes. Selon les constatations de l'anthropologue judiciaire chargé de l'affaire, ces restes seraient « très anciens » et appartiendraient sans doute à un « jeune adulte » du peuple autochtone des Chumash qui vivait dans la région il y a 11 000 ans. Ces Amérindiens auraient été particulièrement nombreux sur le site de la ville actuelle de Montecito.

Toujours est-il que cette exhumation digne d'un film d'horreur doit ternir considérablement la joie de Meghan et Harry… Eux qui espéraient tant voir leurs enfants grandir dans cette vaste demeure de 1 300 mètres carrés en apparence si parfaite, cette catastrophe est venue tout assombrir.

Espérons qu'ils ne sombrent pas dans la psychose, même si leurs deux chiens sont susceptibles de déterrer à tout moment un squelette d'un membre de la tribu des Chumash dans leur jardin… On en frissonne pour eux…

Valérie EDMOND

À découvrir

Sur le même thème