France Dimanche > Actualités > Meghan et Harry : Un exil de courte durée !

Actualités

Meghan et Harry : Un exil de courte durée !

Publié le 6 mars 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Meghan et Harry

La Reine Elizabeth II l’a ordonné, Meghan et Harry devront impérativement revenir sur le sol britannique avant le 9 mars…

Ils avaient enfin réalisé leur rêve : vivre comme des gens « normaux », loin du protocole, des contraintes attachées à leur rang et de l’exposition médiatique à laquelle ils étaient perpétuellement soumis. Oui, Meghan et Harry savouraient ce bonheur tranquille dont ils avaient parlé des mois durant, n’osant croire qu’un jour ils pourraient en profiter. C’est à des milliers de kilomètres de Londres, de l’autre côté de l’Atlantique, à Vancouver, au Canada, que le couple et le petit Archie avaient posé leurs bagages.


Et, si l’on en croit les confidences d’un de leurs proches qui s’est exprimé tout récemment dans les colonnes du Daily Mail, ils n’ont pas été déçus ! Meghan aurait en effet affirmé n’éprouver « aucun regret » d’avoir quitté sa belle-famille. Mieux, toujours selon ce proche, le couple qui passe désormais de douces heures à s’occuper de son petit garçon de 9 mois aurait l’impression « qu’un énorme poids a été enlevé de leurs épaules ».

Pour l’ex-héroïne de la série Suits, ce départ est aussi synonyme de renouveau concernant sa carrière de comédienne. La jeune femme, qui est depuis quelques mois en contrat avec Disney pour le doublage d’un film animalier, aurait en effet déjà d’autres projets avec la célèbre firme. Mais la réalité n’aura, hélas, guère tardé à rattraper ces jeunes gens débordant de désirs !

Certes, Elizabeth s’est montrée conciliante face à la décision subite et peu conventionnelle de son petit-fils. « Si c’est ce qu’ils veulent, s’ils veulent partir, alors nous devons les laisser faire », aurait-elle déclaré. Mais ce que l’on ignorait, c’est que la souveraine avait posé ses conditions. D’accord pour qu’ils renoncent à leur statut royal, mais pas avant d’avoir rempli d’ultimes obligations. Ainsi, les Sussex sont-ils tenus de revenir au bercail ! Pas pour toujours, non, la reine n’a qu’une parole. Néanmoins, comme vient de le révéler le Sunday Times, Meghan et Harry devront être présents à la journée du Commonwealth qui aura lieu à l’abbaye de Westminster le 9 mars. Un rendez-vous que le couple honorera avec Archie.

L’occasion pour toute la famille royale, bouleversée par le départ soudain du cadet de Charles et Diana, de se retrouver, pour quelques jours, unie à nouveau. Et pour Lilibeth, qui fêtera ses 94 printemps en avril, de serrer dans ses bras cet arrière-petit-fils qui doit tellement lui manquer !

Claudine LENOIR

À découvrir

Sur le même thème