France Dimanche > Actualités > Meghan Markle : Atteinte d'une maladie héréditaire !

Actualités

Meghan Markle : Atteinte d'une maladie héréditaire !

Publié le 22 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

L'épouse du prince Harry souffre d'un mal incurable qui pourrait aussi affecter péniblement ses enfants, Archie et Lilibet…

Observés, scrutés, détaillés sous toutes les coutures, les membres de la famille royale d'Angleterre savent bien que, quoi qu'ils fassent et où qu'ils aillent, leurs faits et gestes ne passent jamais inaperçus… Observée, scrutée, détaillée sous toutes les coutures, Meghan Markle l'est, elle aussi, et le sera sans doute toujours, malgré sa décision de s'éloigner du palais et de fuir ces inévitables contraintes !


Épouse comblée du prince Harry, maman heureuse de deux charmants bambins, Archie, né le 6 mai 2019, et Lilibet, venue au monde le 4 juin 2021, la duchesse de Sussex est désormais revenue s'installer sur ses terres d'origine, l'Amérique du Nord. Mais s'il lui a été possible de tirer un trait sur le calvaire qu'elle dit avoir vécu depuis son entrée dans le clan Windsor – selon les confidences livrées lors d'une interview le 8 mars 2021 à Oprah Winfrey –, il est des problèmes bien plus sérieux qu'elle n'a aucune chance d'oublier, notamment ses soucis de santé !

L'ex-héroïne de la série Suits : avocats sur mesure est en effet atteinte d'une maladie héréditaire, un mal incurable qui risque bien d'affecter également ses chers petits !

C'est le magazine britannique Hello! qui vient de faire cette révélation, après avoir soigneusement détaillé une photo de l'ancienne actrice prise enceinte de son premier enfant, lors d'une visite au National Theatre à Londres en 2019.

Sur ce cliché, la future mère place sa main sur son ventre arrondi, et l'on peut remarquer que son pouce est replié d'une étrange manière, inhabituellement loin du reste de ses doigts. Cette position improbable serait le signe que les articulations de la jeune femme de 40 ans pourraient être hypermobiles.

Ce trouble qui, jusque-là, n'avait pas été décelé chez la belle Américaine, est potentiellement douloureux… « Les personnes qui en sont atteintes sont souvent capables de mouvoir leurs membres d'une façon qui paraît impossible à d'autres, a expliqué Anisha Joshi, une ostéopathe citée par nos confrères anglais. Cela implique que certaines des articulations de ces individus – voire toutes – peuvent avoir une amplitude de mouvement inhabituellement large. » Quelle est la cause de cette hyperlaxité ? Eh bien, il s'agit d'une carence génétique en collagène, une protéine présente un peu partout dans le corps qui a pour fonction de conférer aux tissus une résistance mécanique à l'étirement.

Si l'auteure de The Bench, livre pour enfants publié en juin dernier par Random's House Children Books, ne semble pas souffrir de cette déformation des pouces, rien ne dit que cette maladie n'a pas également atteint le reste de son corps.

Adepte du yoga depuis de longues années grâce à sa maman, Doria, très investie dans cette discipline, Meghan Markle possède des capacités et une souplesse exceptionnelles dans certaines postures pourtant très difficiles à exécuter. C'est en tout cas ce que montrent les photos que l'ancienne star de Hollywood avait l'habitude de publier sur The Tig, son blog personnel qu'elle a dû fermer depuis ses noces avec Harry.

Comment éviter qu'Archie et Lilibet souffrent à leur tour de cette hyper-laxité qui donne l'impression que les doigts sont déformés ? Même si cette maladie n'est pas grave, elle pourrait à la longue provoquer des douleurs, et c'est bien cela qu'il faut éviter.

Selon la spécialiste : « Il faut renforcer les chaînes musculaires autour des articulations afin que l'ensemble reste stable. » Autrement dit, pratiquer régulièrement des activités sportives ! Ce qui, au vu des installations extérieures prévues pour occuper les enfants du couple dans leur somptueuse villa de Montecito, en Californie, ne devrait pas être trop difficile…

Clara MARGAUX

À découvrir

Sur le même thème