France Dimanche > Actualités > Meghan Markle : Elle abuse!

Actualités

Meghan Markle : Elle abuse!

Publié le 29 novembre 2018

Dépenses somptuaires, exigences outrancières, Meghan Markle a imposé jusqu’à la signature d’un contrat de grossesse !

Depuis le début de son idylle avec Harry, en juillet 2016, le moins que l’on puisse dire, c’est que la ravissante Américaine a fortement ravivé l’attention que portent les sujets de Sa Majesté à la famille royale. Un intérêt qui s’est même amplifié depuis le 19 mai dernier avec le mariage, au château de Windsor, devant une foule d’admirateurs en liesse, de la belle jeune femme avec son prince charmant.

Certes, il faut bien avouer qu’au départ, un grand nombre de Britanniques ne voyaient pas forcément d’un bon oeil l’arrivée chez les Royals de cette fiancée venue d’outre-Atlantique et dont le pedigree ne concordait pas vraiment avec les critères traditionnellement fixés par la Cour. Actrice, divorcée, protestante et métisse, Meghan Markle avait tout, a priori, pour déplaire à la reine et à son peuple.

Pourtant, contre toute attente, après avoir conquis le coeur du fils de Charles, la jolie demoiselle a su mettre ce dernier de son côté et faire l’unanimité dans son clan. Un lien encore plus fort depuis l’annonce, il y a quelques jours, d’une naissance prévue pour le printemps 2019 ! Une nouvelle que les deux tourtereaux ont choisi de révéler au monde entier le 15 octobre, au cours de la première tournée du couple dans le Pacifique, par le biais du compte Twitter du palais de Kensington.


Tout semble donc aller pour le mieux pour ces futurs parents, tout à leur bonheur de bientôt pouponner. En apparence en tout cas ! Car les oiseaux de mauvais augure qui n’avaient pas hésité à critiquer l’entrée de Meghan dans les rangs des Windsor n’avaient peut-être pas tout à fait tort de se méfier de l’épouse du fils de Diana. Il est vrai que, depuis ses noces avec Harry, un certain nombre d’anecdotes révélées par la presse anglaise ont interpellé les Britanniques. Ces derniers n’avaient déjà pas apprécié d’apprendre, il y a quelques semaines, les dépenses somptuaires de l’ancienne blogueuse de mode, puisant sans restriction dans la fortune de son beau-père afin d’acquérir les tenues onéreuses portées lors de ses nombreuses visites officielles – telles ces baskets Adidas siglées Stella McCartney à 264 €. Mais quel n’a pas été leur étonnement de lire dans le Daily Mail une autre nouvelle, encore plus inquiétante pour l’avenir du couple princier ! Le quotidien britannique révèle en effet que, lorsqu’elle était mariée avec Trevor Engelson, l’ex-actrice de la série Suits : avocats sur mesure aurait, en vue d’une éventuelle grossesse, formulé d’incroyables exigences. Ainsi aurait-elle fait signer au producteur américain avec lequel elle a vécu pendant dix ans un contrat stipulant, entre autres, qu’après l’accouchement, il s’engagerait à lui octroyer et à financer un nutritionniste, un coach sportif et une nounou…

Interrogé par le journal, un proche de la duchesse aurait expliqué que l’ancienne star de la télévision était littéralement terrifiée à l’idée de prendre du poids, de voir sa silhouette transformée par la grossesse, sans espoir de retrouver un jour sa taille de guêpe. Une véritable catastrophe pour celle qui, à l’époque, sacrifiait tout à sa carrière de comédienne !

Maintenant que l’ex-actrice est mariée à un prince anglais, contrainte par sa position au sein de la famille royale d’évoluer dans la lumière, en perpétuelle représentation, on peut sans peine envisager que rien n’a entamé l’inquiétude de la future maman, d’autant plus qu’il serait possible qu’elle ait des jumeaux. Difficile par conséquent de croire que l’épouse du duc de Sussex n’a pas, comme avec son premier mari, imposé des conditions drastiques à son cher et tendre afin de s’assurer que son accouchement n’altérerait pas son apparence.

D’autant que, comme vient de le révéler le Daily Star, Miss Markle a déjà choisi l’équipe médicale qui prendra soin d’elle et de son (ou ses !) bébé(s) à naître dans la prestigieuse Lindo Wing, la luxueuse aile de l’hôpital Saint Mary de Londres ! Des spécialistes triés sur le volet, dont deux obstétriciens, trois sages-femmes, trois anesthésistes, quatre membres du personnel chirurgical, deux membres des unités de soins spécialisés, quatre pédiatres, un technicien de laboratoire, plus trois ou quatre autres responsables, joignables 24 heures sur 24 pour le bien-être de la duchesse et de sa progéniture. Nul doute que lorsque le moment sera venu, la superbe Miss Markle n’aura plus d’autre préoccupation que sa joie d’être enfin devenue maman…

Clara MARGAUX

À découvrir