France Dimanche > Actualités > Meghan Markle : La fiancée de Harry ne plaît pas à tout le monde !

Actualités

Meghan Markle : La fiancée de Harry ne plaît pas à tout le monde !

Publié le 3 décembre 2016

Meghan Markle est Américaine, comédienne, divorcée et métisse… Le prince a vraiment le chic pour se jouer des conventions.Meghan Markle est Américaine, comédienne, divorcée et métisse… Le prince a vraiment le chic pour se jouer des conventions.

Selon la presse anglaise, le prince Harry a enfin trouvé la perle rare avec qui il veut passer le reste de sa vie. Mais au Royaume-Uni, son choix fait grincer bien des dents !

Il faut dire que l’élue Meghan Markle n’a pas le genre habituel des « pièces rapportées » de la famille royale : la noblesse britannique doit voir d’un très mauvais œil cette superbe brune de 35 ans à la peau dorée et aux longues jambes, dont Harry est tombé fou amoureux à leur première rencontre, à Toronto, au printemps dernier.

->Voir aussi - Prince Harry : Il ne dit pas merci à Carrie !

Et pour cause ! Meghan Markle, pour l’appeler par son nom, vedette de la série Suit, est américaine, catholique et… métisse. Sa mère, Doria Ragland, afro-américaine, compte parmi ses ancêtres un ancien esclave libéré à l’époque de la guerre de Sécession. De quoi faire s’étrangler certains membres de la famille de Buckingham !

Autre point problématique : le père de Meghan, Thomas Markle, directeur de la photographie à la télévision, criblé de dettes, a dû filer à l’anglaise au Mexique. Quant à sa mère, Doria, professeur de yoga et assistante sociale, elle est en faillite.

->Voir aussi - Harry : Envieux du bonheur de son frère

Pour ne rien arranger, Meghan est divorcée, ce qui est très mal vu par l’establishment. Elle s’est séparée de son époux, le producteur Trevor Engelson, en 2013 après neuf ans de mariage.

Enfin, la reine Elizabeth doit s’étouffer d’indignation si, d’aventure, elle regarde des épisodes de la série Suit. La dulcinée de Harry, qui incarne Rachel Zane, y joue en effet des scènes torrides et très dénudées ! Ce qui ne doit pas déplaire à notre prince, coureur de jupons devant l’Éternel…

Ce n’est pas seulement sa plastique parfaite qui attire Harry. Sa chérie a aussi la tête bien faite. Elle a étudié le théâtre et les relations internationales à la Northwestern University. L’actrice a également séduit le prince par son engagement dans l’humanitaire. Elle est ambassadrice de l’ONU pour la défense de ­l’égalité des sexes et s’est rendue cette année en Afrique pour la journée mondiale de l’Eau. La belle a également visité plusieurs camps de réfugiés en Syrie.

Rien d’étonnant donc si la love story entre le frère de William et la piquante brune est aujourd’hui on ne peut plus sérieuse. Commencée dans le plus grand secret par SMS, leur idylle a depuis été abondamment commentée par la presse anglaise qui s’est fait l’écho de leurs escapades en Angleterre et au Canada.

Fait rare dans la famille royale, Harry a officialisé lui-même leur relation dans un communiqué. Soucieux du bien-être de son amie, il a appelé les médias à ­cesser les attaques sexistes et racistes envers elle.

Alors, y a-t-il mariage en vue ? Selon le quotidien Daily Mail, Harry a déjà présenté, à Balmoral, sa chérie Meghan Markle au prince Charles et à William. Kate ne l’aurait pas encore rencontrée mais serait ravie du bonheur de son cher beau-frère. Ne reste plus qu’à convaincre Sa Très Gracieuse Majesté !

Catherine Venot

À découvrir