France Dimanche > Actualités > Meghan : Un accouchement très économique !

Actualités

Meghan : Un accouchement très économique !

Publié le 5 mars 2019

Meghan, qui se prépare pour le grand jour, surveille de près ses futures dépenses…

Ce sera l’une des naissances les plus attendues de l’année. D’ailleurs la grossesse de la duchesse de Sussex mobilise déjà une cohorte de journalistes outre-Manche, à l’affût de la moindre apparition de la ravissante épouse du prince Harry.

Et si l’heureux événement est attendu pour fin avril début mai, le compte à rebours a déjà commencé, et les sujets de Sa Très Gracieuse Majesté Elizabeth II n’ignorent presque rien de la façon dont la belle Américaine compte passer les dernières semaines la séparant encore de la venue au monde de son premier enfant.

Pour commencer, ils savent déjà que les parents du futur membre de la famille Windsor veulent ignorer jusqu’au bout le sexe de leur progéniture. « Harry et moi préférons avoir la surprise », a déclaré l’ancienne comédienne lors de sa récente visite à Birkenhead, près de Liverpool, au nord du royaume.

Souriante, perchée sur des talons aiguilles, très élégante dans son manteau rouge et sa robe violette, Meghan, d’ordinaire adepte de tenues plus sobres, semblait très inspirée ce jour-là par le look de la mère de son homme, réputée pour associer avec bonheur les couleurs les plus voyantes.

Il ne s’agissait sans doute pas d’un hasard, car la belle Américaine admirait déjà la Princesse des cœurs avant même de rencontrer son fils. Surnommée Di 2 par les habitués du palais de Buckingham, elle est fascinée par le personnage. En témoigne son livre de chevet, Diana : sa vraie histoire, la biographie signée Andrew Morton.


Au-delà de ses préférences en matière de mode, comme la regrettée épouse de Charles, la jeune femme de 37 ans n’a pas vocation au rôle de potiche et veut rester maîtresse de ses choix, que cela plaise ou non aux Windsor. Une attitude qui la distingue de sa belle-sœur. Car si Kate a accouché de ses trois enfants – George, Charlotte et Louis – à la Lindo Wing, une clinique cinq étoiles à 8 500 euros la nuit, avec champagne pour tout le monde à la naissance (sauf peut-être pour la maman), l’ex-vedette de la série Suits affiche des goûts bien plus modestes.

Elle compte en effet accoucher dans la maternité de Frimley Park, un établissement aux tarifs bien plus raisonnables (112 euros par jour), mais avec en options l’aromathérapie et l’accouchement sous hypnose, technique dont la future maman serait adepte. Elle a en outre le mérite d’être tout proche de sa nouvelle demeure, Frogmore Cottage, au cœur de la campagne du Berkshire. Meghan s’emploie déjà à refaire la décoration de ce charmant édifice du xviiie siècle, entre deux séances de yoga prénatal ou de méditation.

Ce serait à désespérer si, après tous ces efforts consentis par sa mère, ce bébé n’était pas le plus zen de Grande-Bretagne…

Claude LEBLANC

À découvrir