France Dimanche > Actualités > Michael Schumacher : Il pleure en entendant la voix de sa femme et de ses enfants !

Actualités

Michael Schumacher : Il pleure en entendant la voix de sa femme et de ses enfants !

Publié le 17 janvier 2015

La santé du septuple champion de F1, Michael Schumacher, qui a eu 46 ans le 3 janvier, présente de nouveaux signes d’�amélioration�.

Un an, un an déjà que Corinna, l’épouse bien-aimée de Michael Schumacher, espérait un signe, un frémissement sur le visage de l’homme qu’elle aime plus que tout. Un signe que Schumi vient enfin de donner à ses proches, comme un merveilleux cadeau de Noël. En ce début 2015, dans la grande propriété au bord du lac Léman où le champion poursuit sa rééducation, la peine et le chagrin ont enfin laissé la place à l’espoir.

Au mois de novembre dernier, Philippe Streiff, l’ancien pilote français devenu tétraplégique à la suite d’un grave accident sur un circuit automobile, avait déjà évoqué dans les colonnes du Parisien le lent rétablissement du septuple champion du monde de Formule 1, qui s’était grièvement blessé à la tête dans un terrible accident de ski à Méribel, le 29 décembre 2013. Selon ce proche de la famille Schumacher, Michael, sorti du coma en juin dernier, commençait à reconnaître les siens.

Espoir

« Il va mieux, même si les séquelles sont très lourdes. Il n’a toujours pas retrouvé l’usage de la parole, il est en fauteuil roulant, paralysé, mais il paraît qu’il communique avec les yeux », affirmait-il à notre confrère, s’appuyant sur des informations qu’il aurait soi-disant reçues du professeur Saillant.

Une heureuse nouvelle hélas aussitôt démentie par ce ponte de la chirurgie traumatologique, ami de Michael Schumacher. « Depuis un an, je n’ai jamais eu le moindre contact verbal, écrit ou physique avec Philippe Streiff », se défendait ainsi l’éminent professeur.

Mais, depuis quelques jours, de nouvelles informations permettent à tous les fans du « baron rouge » de se réjouir. Schumi, qui a fêté ses 46 ans le 3 janvier, serait effectivement sur la voie de la guérison. Selon le quotidien italien Corriere della Sera, il réagit maintenant aux sons qu’il connaît.

« Il pleure, parfois mystérieusement. Il pleure quand il entend la voix de ses enfants, de sa femme, de ses chiens. Dans le silence de sa chambre, une larme coule le long de son visage amaigri quand il entend un son connu », a ainsi révélé Giorgio Terruzzi dans un article daté du 28 décembre. Et ces larmes n’expri­meraient pas la tristesse, mais l’espérance, symbolisant en effet une grande victoire dans le dur combat que mène depuis un an ce champion au moral d’acier que l’on avait fini par croire immortel.

« Dans tout cela, nous pouvons trouver une double émotion… il y a la vie, enfermée dans une larme, il y a la force d’un homme qui est ému et a ému chacun d’entre nous. Nous avons ses larmes, ses sentiments dévoilés. C’est un grand espoir pour Schumi et sa famille », écrit Terruzzi.

Schumi blancDes mots bouleversants, qui font écho à l’édito d’Alberto Sabbatini, rédacteur en chef de la revue italienne Autosprint. Celui-ci, tout en prévenant que le regard de Michael Schumacher « se perd toujours dans le vide », confirme en effet les informations du Corriere della Sera. « C’est la preuve qu’il ressent des émotions. Que son cerveau fonctionne. C’est un signe qu’il est en vie et comprend, même si pour le moment il est prisonnier d’un corps immobile », soutient-il.

Ne faut-il pas néanmoins prendre ces bonnes nouvelles avec des pincettes ? La famille de Schumacher, par l’intermédiaire de sa porte-parole Sabine Kehm, a en effet toujours dit que les seules informations valables sur l’état de santé de Schumi étaient celles qu’elle transmettait.

Toutefois, on peut croire pour de bon que l’ancienne star de l’écurie Ferrari se remet lentement mais sûrement de son drame. Et cela pour plusieurs raisons. D’abord, parce que ses proches n’ont toujours pas démenti les informations du Corriere della Sera. Ensuite, parce que ce quotidien, le premier en Italie, est on ne peut plus sérieux. Enfin, parce que Giorgio Terruzzi est un journaliste très réputé, grand spécialiste des sports mécaniques de l’autre côté des Alpes.

Espérons donc que ces larmes seront suivies d’autres progrès, et que Michael Schumacher pourra bientôt parler, pour le plus grand bonheur de Corinna et de ses enfants, Gina-Maria et Mick, qui veillent sur lui avec amour.

Catherine Venot

À découvrir