France Dimanche > Actualités > Michael Youn : L’aventure qui a failli mal tourner

Actualités

Michael Youn : L’aventure qui a failli mal tourner

Publié le 28 juin 2016

Michael Youn est le premier invité de l’émission de survie « A l’état sauvage ». Le comédien a dépassé ses limites pendant quelques jours dans le désert namibien avec l’aventurier Mike Horn.

Le comédien français Michael Youns'est lancé un défi de taille : partir à l'aventure pendant une semaine dans un endroit totalement retiré de la civilisation afin de tester ses limites. En compagnie de l'aventurier Mike Horn, découvert entre autres récemment à la présentation de The Island, l'acteur a accepté d'être filmé dans le programme "A l'état sauvage", diffusé ce mardi soir sur M6, dès 20h55.

Lire aussi --> Michaël Youn : Assistant de Jamel !

A cette occasion, Michael a passé six jours dans le désert namibien. Pour les besoins de l'émission, l'acteur a été obligé de prendre part à ce séjour un peu spécial, en subissant des conditions de vie extrêmes : 30 km de marche par jour sous 40 degrés, le tout sans nourriture ni eau. Un véritable défi pour l'acteur. Malgré une grosse préparation, le comédien a rapidement vu ses limites physiques. "J’ai pris un coach, je me suis entraîné pendant trois mois en sachant que j’allais beaucoup marcher, j’ai changé mon régime alimentaire, arrêté le sucre et le pain. Et malgré tout ça, au bout de douze heures avec Mike Horn, j’ai tapé dans le rouge. J’avais faim, soif, j’étais fatigué et je me plaignais. Je ne pensais pas que mon corps toucherait aussi vite ses limites", explique le comédien dans Le Parisien.

Ce voyage au bout du monde n'a vraiment pas été de tout repos pour Michael Youn, qui a connu de multiples rebondissements, notamment une rencontre avec des animaux pas très commodes. « Le plus dur est de réussir tout simplement à mettre un pied devant l'autre. Marcher 12 heures par jour sous un soleil caniculaire. Le soir, je n'étais même plus capable de parler. J'ai eu peur aussi en me réveillant en pleine nuit avec deux hyènes qui nous tournaient autour. Je ne savais pas moi, si elles attaqueraient ou pas. Par moments, j'ai vraiment détesté Mike Horn », explique-t-il sur le site internet de Télé Star.

Malgré de multiples difficultés, le comédien est venu à bout de cette aventure hors du commun. Il a beaucoup puisé dans ses ressources pour venir à bout du désert namibien. Mais ce combat contre lui-même lui a été bénéfique et lui a permis de changer sa vision de la vie. «  Je suis rentré bourré d’énergie, raconte-t-il, saoulant tout le monde, je voulais changer nos vacances cet été pour partir davantage à l’aventure […] Aujourd’hui, j’essaie de garder cette petite lumière allumée, qui m’encourage à être plus curieux et à faire des choses qui me font véritablement plaisir avec les gens que j’aime. »

Malgré les nombreuses difficultés rencontrées, Michael est heureux d'avoir pris part à cette nouvelle émission et a décelé des ressources insoupçonnées. "C'est le mental qui a fait que j'ai pu aller jusqu'au bout. Je suis fier de moi et fier de l'avoir fait. Je suis également fier du résultat qui est assez fidèle à ce qu'on a vécu", conclue-t-il dans une interview accordé à Télé Loisirs.

Lire aussi --> [VIDÉOS] Les Enfoirés : Le public conquis par le nouveau spectacle

Retrouvez le premier numéro de la nouvelle émission "A l'état sauvage" avec Michael Youn et Mike Horn sur M6 dès 20h55 ce mardi soir.

Cyril Coantiec

À découvrir