France Dimanche > Actualités > Michel Cymes : Un homme expire dans ses bras !

Actualités

Michel Cymes : Un homme expire dans ses bras !

Publié le 8 mars 2019

Jamais Michel Cymes ne pourra oublier cet insoutenable moment.

Quel excellent moment de détente que ce quiz diffusé en prime-time et en direct sur France 2 depuis 2015, et intitulé Tout le monde joue ! Sur des thèmes aussi différents que l’histoire, la justice, les animaux ou encore le Code de la route, les personnalités invitées à répondre à la salve de questions posées par Nagui s’y amusent, tout en enrichissant leurs connaissances…

L’édition du 22 janvier dernier portait cette fois sur la santé, et pour coprésenter l’émission, Michel Cymes avait évidemment répondu présent !

Très à l’aise, comme toujours, dans son rôle de médecin au savoir infini, caution indispensable à ce programme somme toute pédagogique, le chirurgien spécialisé en ORL n’a pas manqué de fournir aux participants des explications scientifiques.

À ce jeu du vrai-faux hilarant joutaient des candidats très investis, et parfois très turbulents… Il faut dire que réunir sur un plateau des humoristes et comédiens tels que Michèle Bernier, Isabelle Carré, Claudia Tagbo, Artus, Patrick Bosso et Thierry Lhermitte, n’invitait pas à la morosité…

Sans parler des thèmes proposés, comme « Les hommes ont-ils besoin de faire l’amour plus souvent que les femmes ? » ou « Les femmes ronflent-elles plus que les hommes ? » qui ont allègrement poussé certains joyeux drilles aux réflexions les plus potaches !


Pourtant, en dépit de cette ambiance bon enfant et décontractée, et ces stars dissipées prêtes à tout pour un bon mot, Michel Cymes n’a pas hésité à aborder un sujet plus sérieux, voire bien sombre.

En effet, après avoir expliqué l’importance d’aérer quotidiennement, arguant que l’intérieur d’une maison ou d’un appartement est plus pollué que l’extérieur, le médecin a souhaité particulièrement pointer du doigt le danger présenté par les chaudières mal entretenues. « Faites attention au monoxyde de carbone, a-t-il averti. Vous savez que c’est un gaz inodore et incolore et qu’on peut mourir d’une telle intoxication. » 

Et le docteur d’ajouter, ému, pour étayer son propos : « J’ai eu un patient, quand j’étais interne en médecine, qui est mort dans mes bras à cause de cela, alors que j’étais en train de lui parler, comme je vous parle en ce moment ! »

Une intervention plutôt lugubre, que Nagui, en parfait Monsieur Loyal, a immédiatement cherché à faire oublier en lançant, en guise de boutade : « Merci, Michel, d’avoir mis la bonne ambiance ! »

Heureusement, passé cet instant émouvant, le naturel est revenu au galop, et l’assemblée a pu continuer à jouer… au docteur !

Clara MARGAUX

À découvrir