France Dimanche > Actualités > Michel Cymes : Victime d’une terrible attaque !

Actualités

Michel Cymes : Victime d’une terrible attaque !

Publié le 8 juin 2017

Le médecin Michel Cymes, classé comme l’animateur préféré des Français, se retrouve au cœur d’une regrettable polémique.

Depuis près de 20 ans, Michel Cymes est le monsieur santé de France Télévisions. A la présentation du Magazine de la Santé sur France 5 avec Marina Carrère d'Encausse et lors de programmes événementiels sur France 2, le présentateur sait à la fois apporter son expertise en tant que médecin ORL et détendre l'atmosphère grâce à des blagues ou jeux de mots. Une recette gagnante qui lui a permis d'avoir les faveurs des téléspectateurs.

Lire aussi --> Michel Cymes : Victime d’un escroc !

Rarement critiqué, le médecin doit cette fois faire face à un torrent de reproches après la présentation d'une émission sur France 2, "Le Test qui Sauve", diffusée mardi dernier.

Le programme, qui a rassemblé 2,1 millions de téléspectateurs, n'a pas fait une très bonne audience. Et la présentation du médecin le plus célèbre de France semble être l'un des éléments qui expliquerait cette contre-performance.

C'est en tout cas ce qu'ont laissé entendre certains chroniqueurs de Touche pas à Mon Poste, présenté par Cyril Hanouna. Jean-Michel Maire s'est montré franc. Il n'a pas apprécié le programme et le style de Michel Cymes, et a tenu à le faire savoir. "C’est un naufrage. Il se croit trop drôle. Moi il m’emmerde et il m’emmerde de plus en plus."

L'animateur Benjamin Castaldi a également vivement critiqué le médecin. "Michel Cymes, qui est l’animateur préféré des Français, honnêtement, sur cette émission-là, si c’est ça de l’animation alors je vais changer de métier, a-t-il confié sur le plateau de Touche pas à mon Poste. C’est tout sauf de l’animation. Je l’apprécie beaucoup. Il est très drôle mais dans ce registre-là, il n’est pas bon."

Lire aussi --> Michel Cymes : Son bouleversant hommage à son grand-père !

Michel Cymes n'a pas répondu aux propos des chroniqueurs de Touche pas à mon Poste. Et il ne risque pas de le faire. En effet, le médecin a décidé de quitter Twitter en avril dernier, considérant que le réseau social était devenu un "réceptacle, un déversoir permettant à ceux qui n’ont que de la haine ou l’agressivité à proposer, de s’exprimer."

Grégory Giraud

À découvrir