France Dimanche > Actualités > Michel Delpech est mort !

Actualités

Michel Delpech est mort !

Publié le 3 janvier 2016

Le chanteur Michel Delpech, révélé dans les années 60, est mort ce samedi 2 janvier à Puteaux, à l'âge de 69 ans. L’interprète de talent luttait depuis 3 ans contre un cancer de la langue et de la gorge.

La fin d'une longue agonie... Michel Delpech est décédé ce samedi 2 janvier à Puteaux des suites d'une longue maladie, un cancer de la langue et de la gorge. Son épouse Geneviève a confirmé la triste nouvelle. 
En début d’année dernière, dans un ouvrage poignant sobrement intitulé « « Vivre », Michel Delpech avait longuement raconté son combat contre la maladie. La dureté des soins, les longues journées à l’hôpital, l’impossibilité de s’alimenter, les difficultés pour parler. Il s’y confiait sans détour, comme une confession, au soir de sa vie. Une rémission lui avait redonné espoir. L'interprète de "J'étais un ange" avait en effet effectué plusieurs apparitions publiques allant jusqu'à déclarer au Parisien qu'il était "guéri, même s'il faut toujours attendre cinq ans pour être sûr". La disparition du chanteur, qui s'était réfugié depuis de longues années dans la religion, laisse ses fans orphelins, qui espéraient encore son retour sur la scène musicale.
Une volonté que partageait également le chanteur, malgré des séquelles lourdes causées par les traitements médicaux. Michel Delpech avait commencé à travailler sur un nouveau disque lorsqu'il était tombé malade…

Premier tube : "Chez Laurette"

Né le 26 janvier 1948, à Courbevoie, Michel Delpech accède à la notoriété en 1965 grâce à la comédie musicale Copains Clopant. Il y rencontre notamment sa future femme, Chantal Simon et interprète son tube qui deviendra légendaire : "Chez Laurette". Le début d'une longue carrière pour Delpech qui se voit offrir la première partie des adieux de Jacques Brel à l'Olympia, en octobre 1966.
Au début des années 70, sous la houlette d'Eddie Barclay, le chanteur enchaîne les succès. "Wight is wight", qui se vend à trois millions d'exemplaires, "Pour un flirt", "Les divorcés" ou "Le chasseur" resteront dans toutes les mémoires… Avec quatre albums studios sortis durant les années 70, Delpech s'impose définitivement dans le paysage de la chanson française.

->Voir aussi – Michel Delpech : Écoutez ses 10 tubes inoubliables !

Une carrière faite de hauts et de bas

Pour autant, tout n'est pas rose pour le chanteur. Menant une vie de star, accumulant les excès, il tombe dans une profonde dépression, songeant même au suicide. Michel Delpech, divorcé, s'éloigne quelque peu de la scène musicale à la fin des années soixante-dix, afin de se recentrer. Durant cette période, l'auteur-compositeur se tourne vers la religion, tout d'abord bouddhiste, puis catholique, et réussit à reprendre le dessus. Un ouvrage, L'homme qui avait construit sa maison sur le sable, sera tiré de cette douloureuse expérience.
Si approcher Dieu a aidé le chanteur, sa rencontre avec Genevière Garnier-Fabre, elle aussi très croyante, sera déterminante dans sa vie. Il l’épouse en 1985, année de son grand retour sur les planches, mais le succès est moins retentissant qu'à l'orée de sa carrière.

Le retour en grâce

C'est plutôt durant le nouveau millénaire que Michel Delpech réalise enfin un retour en trombe dans le coeur de ses fans, écumant les salles parisiennes et sortant un album à l'inspiration blues-folk en 2004, intitulé "Comme vous". Ses quarante ans de carrière sont dignement fêtés avec la sortie d'un album de duos, auquel participent notamment Bénabar, Cali et Francis Cabrel. La renaissance de l’artiste se poursuit jusqu'en mars 2013, date à laquelle Michel Delpech, sans le savoir, fait définitivement ses adieux à la scène en raison de son cancer. Il voulait encore faire un livre, aller au Congo, écrire une chanson, tourner un film… Il n’aura le temps de rien. Michel Delpech nous quitte, à 69 ans. Et la France des Yéyés pleure l’une de ses grandes figures.

->Voir aussi –Michel Delpech : Son bouleversant testament !

Raphaël Marchal

https://www.youtube.com/watch?v=akSnSGkb10Q

À découvrir