France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Accusé de déterrer les morts !

Actualités

Michel Drucker : Accusé de déterrer les morts !

Publié le 11 juin 2004

Le livre déballage de Benjamin Castaldi n'en finit pas de faire des vagues... C'est en direct, sur RMC, que le coup a été asséné à Michel Drucker.

S'il est un ouvrage qui aura déchaîné les passions, en cette année 2004, c'est bien celui de l'animateur Benjamin Castaldi, Maintenant, il faudra tout se dire, (Albin Michel), sorti le 6 mai dernier!

En effet, ce livre, dans lequel il évoque, entre autres, la liaison que sa mère, Catherine Allégret, a eue avec son père adoptif, Yves Montand, n'en finit pas de faire des vagues.

« J'avais besoin de faire ce cadeau à ma mère », avait confié Benjamin à Mireille Dumas, lors de son émission Vie privée, vie publique sur France 3. Un cadeau qu'il est en train de payer le prix fort.

Car, l'animateur était loin d'imaginer que ce qui lui servirait de «psychothérapie », comme il l'a dit lui-même, allait aussi lui attirer les foudres de critiques virulents! À tel point qu'il a d'ailleurs préféré fuir, mettant un terme à la promotion de son livre.

->Voir aussi - Michel Drucker : Interdit de télé

Mais, Catherine Allégret, qui respecte le geste de son fils qu'elle qualifie de «très courageux», est, elle, bel et bien décidée à prendre sa défense. Et aujourd'hui, c'est sur Michel Drucker qu'elle tire à boulets rouges!

En effet, c'est tout récemment, et en direct, dans l'émission d'Évelyne Thomas sur RMC, que la mère de Benjamin a assené le coup de grâce au présentateur de Vivement dimanche : «Lorsque Michel Drucker dit que Benjamin est mercantile... Permettez-moi de rire! a-t-elle déclaré. Ce n'est quand même pas Benjamin qui déterre des morts toutes les trois semaines pour faire de l'audience. C'est Drucker !» Des mots glacials, très durs qui ont dû susciter chez l'intéressé une incompréhension totale.

Lui qui, il ne faut pas l'oublier, avait donné sa chance à Benjamin Castaldi dans son émission Studio Gabriel et qui, depuis, l'a toujours soutenu dans ses projets.

En effet, c'est grâce à lui, et à son frère tant regretté, Jean, patron de M6 à l'époque, que le jeune homme avait été propulsé aux commandes de la première émission de télé-réalité de la chaîne, Loft Story.

Quant à l'ex-présentateur de Champs-Élysées, il n'a jamais tari d'éloges au sujet de son poulain. « Benjamin est un garçon que j'apprécie a-t-il confié récemment dans Nice Matin. Mais, je suis un peu inquiet pour lui. On parle plus de sa vie privée que de son travail d'animateur. Ce n'est pas sain.»

Émission

Michel a été troublé par le livre de son ancien protégé : « Je l'ai reçu avant parution. Il m'a mis très mal à l'aise, a-til poursuivi. À cette époque, je préparais une émission en mémoire du couple Signoret Montand, à laquelle Benjamin devait participer. J'ai préféré tout arrêter...» Aujourd'hui, face à l'attaque de Catherine Allégret, on imagine combien Michel doit être déçu et bouleversé.

Même s'il est persuadé que l'auteur regrette aujourd'hui la parution de son livre : «Je pense sincèrement que Castaldi a fait une bourde, en écrivant cet ouvrage. Il n'a pas anticipé les réactions négatives qui ont suivi sa publication. Et, à présent, je mettrais ma main à couper que Benjamin en est malheureux.»

Tout comme Michel Drucker qui, bien qu'ayant choisi de ne pas répondre à cette attaque, doit à présent ressentir un immense sentiment d'amertume et de tristesse.

Laura Valmont

À découvrir