France Dimanche > Actualités > Michel Drucker et Anne Sinclair : Leur idylle secrète révélée !

Actualités

Michel Drucker et Anne Sinclair : Leur idylle secrète révélée !

Publié le 19 janvier 2016

Le célèbre animateur Michel Drucker vient de faire une incroyable � révélation� sur sa vie amoureuse, et c’est sa mère qui est à l’origine de tout…

De certaines personnes que l’on côtoie depuis des années sur nos petits écrans, on croit tout savoir. Nous sommes tellement habitués à leur visage et à leur voix, la régularité de leurs apparitions nous les fait paraître si proches qu’ils sont pour nous comme des compagnons. Michel Drucker fait partie de ceux qui cheminent à nos côtés depuis si longtemps que si on le croisait dans la rue, on n’hésiterait pas à le saluer comme un ami. Et nous serions sans doute un peu étonnés que lui ne nous appelle pas par notre prénom…

Les articles qui paraissent concernant celui qui est devenu une star – au moins autant que celles qu’il nous présente chaque dimanche sur France 2 – finissent par nous convaincre que nous n’ignorons rien, ou en tout cas rien d’essentiel, sur ce grand animateur. En résumé, disons que cet homme de 73 ans, fou de sport et de télé, hypocondriaque notoire, plutôt mal parti dans la vie puisqu’on le traitait de cancre, est l’une des valeurs les plus sûres de la télévision française.

->Voir aussi - Michel Drucker : il ne se fait aucune illusion quant à son avenir

Ajoutez à cela un mariage magnifique qui dure lui aussi, puisque son union avec Dany Saval date de 1973, et vous aurez le portrait que chacun se fait de Michel Drucker.

Cossard

Pourtant, comme on le sait, il faut se méfier des images figées qui paraissent trop belles pour être vraies. Car s’il y a bien une chose que l’on ignorait, c’est la relation très particulière unissant Michel à une femme qui, pendant des années, a fait fantasmer les téléspectateurs, quand elle animait son émission 7 sur 7 : la journaliste Anne Sinclair ! Entre eux, une idylle secrète est née, portée et souhaitée par la personne qui comptait alors le plus pour l’animateur : sa mère, Lola Drucker !

C’est ce qu’a révélé l’intéressé début novembre, lors d’une interview accordée à Philippe Vandel dans son émission Tout et son contraire, sur France Info. « J’aimerais bien avoir une belle-fille qui ressemble à Anne Sinclair », avait en effet déclaré Lola.

->Voir aussi - Michel Drucker : Rongé par le remords

Oui, cette maman que Michel adorait aurait voulu que la journaliste, à la tête aussi bien faite que bien pleine, fasse partie de sa famille ! Rappelons tout de même que cette mère était certes aimante, mais aussi critique à l’égard de ce fils qui, contrairement à ses deux autres garçons, n’avait pas fait de brillantes études.

« élève poussif », « garçon cossard », c’est ainsi que ses professeurs le qualifiaient et que ses parents le percevaient. Ce n’est pas pour rien s’il a intitulé son autobiographie Mais qu’est-ce qu’on va faire de toi ? Il est vrai que Michel ne faisait « que » passer à la télé pour présenter des vedettes, tandis que Jacques co-inventait le vaccin contre l’hépatite B, et Jean, sorti de l’Éna, présidait le Conseil de surveillance de M6…

Longtemps, monsieur Drucker père, médecin, s’étonnera que ses patients lui réclament une photo dédicacée de son fils avant de sortir de son cabinet ! Quant à Lola, rien ni personne ne pouvait lui faire comprendre qu’il avait réussi. Ainsi, quand en 1994 Michel reçoit la Légion d’honneur des mains de François Mitterrand, elle s’adresse au Président en ces termes : « J’espère que cette décoration va l’encourager à progresser. »

Malgré ce manque de reconnaissance, Michel reste très attaché à sa mère. « J’étais très dépendant d’elle. Dans les années 60, quand je suis venu à Paris, elle m’a suivi. Marié, je l’appelais tous les jours », confiait-il à Paris Match en 2008. Et, avec le temps, même si elle continue de le critiquer sur le choix de sa cravate ou sa coiffure, elle le suit avec passion à la télé !

C’est certainement cette même passion qui la pousse à souhaiter pour lui l’épouse merveilleuse que ferait Anne Sinclair ! Certes, elle aussi passe à la télé, mais son image, sérieuse et rigoureuse, ne pourrait avoir qu’une influence bénéfique sur son saltimbanque de fils…

Heureux

Pour être tout à fait honnête, disons que Lola désirait que la jeune femme se marie avec Michel… ou bien avec Jean ! Ou peut-être avec les deux ! Anne Sinclair représentait sans doute à ses yeux l’idéal féminin et, peut-être pour qu’il n’y ait pas de jaloux, avait-elle pensé que la journaliste pourrait devenir à la fois l’amoureuse de Michel et de son frère…

« Ça aurait été Jules et Jim, un trio à la Truffaut », expliquait, un rire dans la voix, Drucker, au micro de Vandel. Ajoutant, toujours avec humour, que la belle brune aurait peut-être eu « moins d’ennuis » avec deux Drucker, qu’avec un seul DSK…

L’animateur avoue d’ailleurs en avoir parlé à sa consœur. « J’ai dit ça un jour à Anne, elle s’est beaucoup marrée », a-t-il encore confié sur les ondes de France Info.

Du rire, oui, tout comme une franche camaraderie entre Michel et Anne, sans rien de plus. Si ce souhait de Lola ne s’est jamais réalisé, un autre, en revanche, l’a été. C’est la volonté qu’avait cette mère de voir son fils heureux. Aujourd’hui, Michel sait qu’il a exaucé ce vœu. Qu’il a réussi ce qui compte le plus dans une existence : une longue et belle idylle avec la femme de sa vie, Dany.

Comme le confirme la magnifique déclaration d’amour qu’il lui faisait dans Paris Match en 2008 : « Dany… Celles qui ont pu croire que j’allais la quitter pour elles se sont sacrément mis le doigt dans l’œil… Oui, on a traversé des crises, des périodes où je n’étais jamais là. Mais on est restés d’accord sur l’essentiel. Je ne peux pas vivre sans elle. »

Laurence Paris

À découvrir