France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Il émet des doutes sur son retour !

Actualités

Michel Drucker : Il émet des doutes sur son retour !

Publié le 8 février 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après sa très longue hospitalisation et son état de santé préoccupant, Michel Drucker émet de sérieux doutes sur son retour en télévision. Peut-être la fin d’un mythe ?

On en avait récemment parlé chez France Dimanche : Michel Drucker a vécu un véritable cauchemar cette année. Très grièvement malade, l’immense présentateur avait disparu pendant de longs mois. En cause, une sévère infection du cœur, de la rate et des reins qui s’était étendue à la jambe. Il avait d’ailleurs échappé de peu à une amputation. Aujourd’hui en rééducation, il reste affaibli pas ses mois de lutte pour rester en vie et émet des doutes légitimes sur son retour à la télévision. 


A 78 ans, le présentateur ne sait pas encore s'il aura la force de revenir sur le petit écran. Dans un entretien pour Gala, il avoue : “Mon entourage se rassure et me dit que c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. Mais je l'avoue, j'ai des doutes." Et ses doutes sont d’autant plus présents que ses propres médecins, notamment ses cardiologues lui ont intimé l’ordre de lever le pied une bonne fois pour toute.  

Une consigne que Michel Drucker semble prendre au sérieux malgré son insatiable envie de revenir à l’écran : "Je leur ai fait cette promesse, mais je l'avoue je n'ai qu'une envie : revenir travailler dès fin mars." Mais l’envie ne fait pas tout. Michel Drucker se questionne. Il faut dire que l’animateur ne s’est jamais arrêté aussi longtemps : "Près d'un an car, en mars 2020, lors du premier confinement. J'avais des problèmes de thyroïdes et je m'étais déjà arrêté.” 

Même si Michel Drucker reprend petit à petit du poil de la bête, il confie tout de même :"Il y a des jours avec et des jours sans. Pas tant sur le plan du physique mais au niveau du moral. Je suis encore amaigri, j'ai repris 5 kilos sur les 10 perdus. Mais il faut que je me retape encore. Entre le confinement et le couvre-feu, je n'ai pas fait 100 mètres dans la rue depuis quatre mois. Je n'ai pas remis les pieds à mon studio Gabriel depuis un an. Je ne sais pas si j'aurais la même pêche qu'avant, mais j'espère que le public me comprendra." 

Il ne fait aucun doute que le public sera au rendez-vous, comme depuis cinquante ans...  

Mélissa Delphigué

À découvrir

Sur le même thème