France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Il perd la tête !

Actualités

Michel Drucker : Il perd la tête !

Publié le 28 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Ce miraculé du cœur avoue être aujourd'hui atteint d'une certaine folie. Dany, son épouse, serait folle d'inquiétude…

On le disait fini, promis à une mort cathodique certaine depuis le triple pontage qui avait failli lui coûter la vie, fin septembre 2020. Les médecins l'avaient averti : il lui faudrait au moins un an et demi de convalescence.


Or ce n'est qu'au bout de six mois que Michel Drucker a repris ses émissions Vivement dimanche et Vivement dimanche prochain sur France 2. « Sans la télé, je suis comme un handicapé », confiait-il alors au Parisien

Ce retour prématuré aurait-il fait perdre tout bon sens à l'animateur ? En effet, cet hypocondriaque notoire s'apprête aujourd'hui à relever le plus fou des défis, désobéissant une nouvelle fois au corps médical et faisant craindre le pire à celle qui partage sa vie depuis 1973, son épouse, Dany Saval.

Ce challenge insensé, cet obsessionnel y travaille sans relâche depuis des mois. Sur son lit d'hôpital, il ne pensait qu'à ça. C'est sans doute aussi pour cette raison – ou déraison – qu'il s'est rétabli si vite, s'imposant même un impressionnant programme de remise en forme : 200 abdos et quinze minutes de rameurs le matin, quarante-cinq minutes de vélo le soir. Ce miraculé se préparait-il à un marathon ?

Impossible, et pourtant ! Ce vendredi, en effet, il sera sur les planches des Espaces V Roger Lefort, à Villepinte, pour y interpréter son deuxième one-man-show, De vous à moi. La première date d'une tournée qui en comporte une trentaine à travers toute la France !

Alors qu'il doit à tout prix éviter les émotions fortes, Michel joue avec le feu, comme il le reconnaît dans Le Parisien : « Le stress, c'est lui qui m'a emmené sur le billard. Et être seul sur scène, c'est l'exercice le plus terrifiant qui soit. » Autre source de trac, il reprend ce show, qu'il avait joué début 2020, avant l'irruption de la pandémie, avec un texte entièrement retravaillé. S'il y évoque toujours sa carrière et les stars qu'il a croisées, ses problèmes de santé en sont désormais le fil conducteur. « J'ai voulu faire du gai avec du triste. Je veux que les gens se marrent en me voyant m'amuser […] En deux mots, je me lâche », assure-t-il.

Se lâcher, le mot est faible. C'est en effet un Michel totalement délirant qui revit face au public les hallucinations provoquées par la morphine durant sa maladie ! De quoi ravir ses fans, mais pas Dany, morte d'angoisse pour son homme. « Ma femme pense que je suis maso. Elle me dit : “Après tout ce que tu as encaissé, tu as besoin de cette fatigue et de ce stress ?” », avoue encore ce « comédien débutant de 79 ans ».

Dirigé par sa fille adoptive, Stéfanie Jarre, Michel ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il rêve en effet de se produire en septembre au Petit Marigny à Paris avant de se lancer dans une grande tournée internationale. Fou ? Assurément, et il l'assume. « Je sais que c'est une folie, mais c'est une bonne folie. Ça signera ma guérison totale », confie-t-il encore.

Tous nos vœux de succès pour cette nouvelle année, cher Michel, et bonne chance pour votre première !

Lili CHABLIS

À découvrir

Sur le même thème