France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Il se venge de Delahousse

Actualités

Michel Drucker : Il se venge de Delahousse

Publié le 6 mars 2018

Le confrère de Michel Drucker, qui lui avait pris sa case horaire, fait de mauvaises audiences.

Depuis la rentrée de septembre, il souffle sur les fins d’après-midi dominicaux de France 2 comme une brise de rancœur et de frustration…

Ne nous emballons pas : ce vent léger ne devrait pas se muer en bise hivernale, voire en violente tempête tropicale balayant tout sur son passage. Mais tout de même, méfions-nous, un ouragan est vite arrivé !

La raison de cette guerre des ego qui, en coulisses, fissure notre sacro-saint jour de repos passé tout tranquillement devant notre petit écran ? Eh bien, un changement d’horaire qui n’a pas été du goût de Michel Drucker !

Il faut dire que l’animateur de Vivement dimanche prochain avait de quoi se sentir agacé : dans un premier temps, en 2016, la chaîne avait purement et simplement supprimé le premier volet de son émission, après dix-huit ans de diffusion.

Devant cette décision de sa direction, le journaliste aux cinquante années de carrière devait probablement s’inquiéter de voir la seconde partie de son programme suivre le même chemin. Et voilà que, début septembre, son divertissement, diffusé à 19 heures depuis 1998, a été décalé une heure plus tôt, à un moment où les audiences sont d’ordinaire moins importantes. Un changement intervenu afin de céder la place à Laurent Delahousse, et à son magazine d’actualités, 19 h le dimanche.


À ce stade, on peut comprendre que la figure emblématique de l’audiovisuel français soit passé de l’agacement au comble de l’énervement.

Pourtant, c’est avec une certaine dose d’humour et de malice que le présentateur sur canapé rouge a préféré se venger de son confrère, qui a, semble-t-il, cru un peu vite à son triomphe. Grossière erreur, car en réalité, en termes d’audiences, son émission peine à décoller, avec en moyenne un score de 1,77 million de téléspectateurs, loin derrière TF1 (près de 3 millions) et même France 3 (2,5 millions) !

Une claque que Michel Drucker s’est empressé de commenter en ces termes : «Quand on [Vivement dimanche prochain, ndlr] rend l’antenne, on est à près de 2,5 millions… Plus nombreux que sur la case de 19 heures le dimanche tant désirée par Laurent.»

Joker

Comme si cela ne suffisait pas, Delahousse vient de prendre une autre claque : son joker, Thomas Sotto, qui le remplace environ une fois par mois à la présentation de son émission, mais aussi du JT de 20 heures, a séduit, pour sa première, le 22 octobre, 1,81 million de téléspectateurs… Une hausse, certes légère, mais qui risque de décoiffer quelque peu la mèche blonde de Laurent.

Et du même coup, peut-être provoquer une pluie de remarques acides de la part de Michel Drucker ! Ouvrez vos parapluies en attendant la prochaine averse…

Clara MARGAUX

À découvrir