France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Massacre à Eygalières !

Actualités

Michel Drucker : Massacre à Eygalières !

Publié le 23 octobre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Michel Drucker

C’est dans son village d’adoption, là où Michel Drucker a voulu enraciner sa maison de famille, que s’est déroulé le sanglant fait divers.

C’est un homme très ému que l’on a découvert le 6 octobre dernier, dans son émission Vivement Dimanche. Un Michel Drucker attendri, lorsqu’il a évoqué la disparition d’un de ses amis, un chanteur à qui il était très lié : « Michel Delpech était un ange, je n’oublierai jamais les derniers instants de Michel, où j’allais lui tenir compagnie à Pontoise, où il était en soins intensifs. Il avait gardé l’humour, toujours, et c’était quelqu’un d’exceptionnel », a-t-il dit, visiblement bouleversé de parler de l’interprète de Wight Is Wight.

Mais si son émotion était palpable, le lendemain de la diffusion de cette émission, c’est un sentiment d’un tout autre ordre qui a sans doute étreint le célèbre présentateur. En effet, on sait que depuis des années, c’est à Eygalières, dans les Alpilles, un village qui ne compte que 1 900 habitants, que Michel Drucker se ressource régulièrement. Tout le monde se connaît, et l’animateur considère sa demeure comme un havre de paix. « Un jour, en faisant du vélo avec Jacques Balutin, j’ai découvert ce paradis. Je me suis dit : on va construire ici une maison de famille, ce seront mes racines », avait-il expliqué en août dernier au Midi Libre. Cette propriété est aussi celle dans laquelle sa femme, Dany Saval, recueille des animaux en fin de vie.


Eh bien, lundi matin, l’atmosphère douce et rassurante du village a changé du tout au tout ! C’est un véritable massacre qui s’est déroulé à Eygalières, d’habitude si paisible. Un homme de 65 ans a tué par balle sa petite fille de 9 ans, alors qu’elle dormait dans son lit ! Quelques instants plus tard, c’est son épouse qui succombait à un tir. Ensuite, le meurtrier a retourné une arme contre lui…

« Après avoir tué sa fille et sa compagne, il a écrit un courrier pour relater son geste », a expliqué le procureur de Tarascon. 

À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucun détail supplémentaire n’a été communiqué, si ce n’est que l’homme en question exerçait la fonction de gardien dans une maison située chemin du Moulin de Marc, que sa femme était d’origine vietnamienne, et que les deux pauvres victimes ont été abattues avec deux armes différentes. 

Une enquête est bien sûr en cours, pour tenter de comprendre ce tragique fait divers.

Il est bien certain que Michel Drucker a dû être très choqué quand il a appris que le drame s’était déroulé dans son village d’adoption. à l’instar de ses célèbres voisins, comme Jamel Debbouze, Omar Sy, Fabrice Luchini, Jean Reno, ou encore Hugh Grant.

Désormais, il faut attendre que la police fasse son travail, et que la paix revienne, peu à peu, sur ce paradis perdu…

Laurence PARIS

À découvrir