France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Son incroyable résurrection !

Actualités

Michel Drucker : Son incroyable résurrection !

Publié le 10 juin 2018

drucker-michel-20180608

Tel le phénix qui renaît de ses cendres, Michel Drucker reviendra nous divertir sur son canapé rouge.

Ce début d’année aura été très éprouvant pour notre célèbre animateur.

Tandis que certains, comme David Pujadas ou Julien Lepers, ont été remerciés sans ménagements par France Télévisions, Michel Drucker ignorait s’il serait présent à la prochaine rentrée.

Après cinquante-quatre années passées sur le petit écran, l’avenir de cette figure emblématique de la télé demeurait très incertain, et disons-le tout net, Michel redoutait d’être évincé par une personne plus jeune que lui.

Juste revanche

Comme nous vous l’annoncions dans notre numéro du 20 avril dernier, la présidente des chaînes de service public, Delphine Ernotte, lui avait fait savoir qu’elle lui renouvelait sa confiance, et devait le rencontrer prochainement pour évoquer ensemble les termes d’un nouveau contrat.

Finalement, cet angoissant suspense a connu un happy end.


À 75 ans, le roi du dimanche après-midi n’est pas encore obligé de nous faire ses adieux.

Car comme l’indiquaient nos confrères du Parisien le samedi 12 mai, Michel reviendra bien en septembre avec son émission Vivement dimanche prochain, mais il effectuera son grand retour à 14 h.

Les faibles audiences du magazine 19 h le dimanche, présenté par Laurent Delahousse, et de Code promo à 15 h 50, animé par Stéphane Bern, ont en effet poussé France 2 à supprimer ces deux programmes en fin de saison.

Laurent Ruquier héritera de la case du tout début de soirée, avec une nouvelle version des Enfants de la télé, qui connaît un véritable succès.

Du coup, Michel le conquérant retrouvera ses fans pendant au moins deux heures chaque semaine, juste revanche pour un programme qui avait été réduit à soixante minutes et repoussé à 18 h.

Un retournement de situation aussi exceptionnel qu’inattendu pour ce dinosaure du PAF, qui continuera donc d’enchanter nos après-midi dominicaux, ainsi qu’il le faisait de 1998 à 2016.

Selon Le Parisien, cette nouvelle organisation de la grille des programmes pourrait conduire l’animateur à signer un contrat de deux ans. 

Ce dernier des Mohicans avait pourtant été malmené par sa direction, qui avait décidé, en 2016, de rajeunir sa grille des programmes, mais Takis Candilis, le nouveau directeur général délégué de France Télévisions, lui a proposé de rester.

Ses nombreux fans sont donc enfin en mesure de respirer et peuvent retirer la housse de leur canapé rouge… 

Nina COLLOMBE

À découvrir