France Dimanche > Actualités > Michel Drucker : Une vraie vie de pacha !

Actualités

Michel Drucker : Une vraie vie de pacha !

Publié le 26 août 2018

A la tête d’un patrimoine impressionnant, d’un avion de six places et d’une demeure extraordinaire dans le Midi, Michel Drucker mène grand train.

Depuis cinquante-quatre ans, l’animateur habite le petit écran.

Les patrons de chaînes ont défilé, les présidents de la République se sont succédé, les stars du JT ont changé…

Lui est toujours là, fidèle au poste.

Cette exceptionnelle longévité dans le ­paysage audiovisuel français, Michel Drucker la doit bien sûr à son talent, à sa détermination, mais surtout à son travail, acharné.

Toujours au top à 75 ans, il a rêvé sa vie, puis a tout fait pour qu’elle ressemble à ce qu’il désirait…

Si bien qu’aujourd’hui, il n’a plus à souffrir des tracas et des soucis.


Même s’il connaît le stress – il a soif d’adrénaline, de risques et de sensations –, sa vie est magnifique.

Entrons dans le monde de Michel Drucker, l’homme qui a fait de son existence un rêve…
 

Pour se sentir comme un poisson dans l'eau

C’est à la piscine du Racing, à Paris, que l’animateur a pris l’habitude de faire des longueurs.

Avec deux bassins de 25 mètres à sa disposition, il a le choix pour faire trempette.

Il s’y rend donc au moins deux fois par semaine.

Mais pouvoir s’ébattre dans l’eau du Racing a son prix : selon Les échos, l’année dernière, le droit d’entrée se montait à environ 7 000 euros, à ajouter à une cotisation annuelle proche de 1 800 euros pour un adulte…

Le patriarche travaille en famille

Si ce programme peut donner des boutons à certains, pour Michel, c’est tout le contraire.

L’homme est fidèle et ses proches le lui rendent bien.

Son beau-frère est ainsi chargé de gérer l’argent de ses sociétés.

Et c’est son double de l’ombre, Françoise Coquet, qui coproduit.

« J’ai deux femmes dans ma vie, Dany Saval, mon épouse, et Françoise Coquet, ma coproductrice depuis 1973 ! », avait-il confié au Parisien en 2011.

Ce qui reste d’actualité.

 L’animateur gagne des sous, beaucoup, beaucoup

À la tête d’un patrimoine impressionnant, comme l’a révélé notre confrère Capital en juillet, l’animateur possède, entre autres, une PME qui « enregistre un chiffre d’affaires d’une dizaine de millions d’euros, pour une marge estimée entre 7 et 11 % ».

Même sans être expert, ça fait beaucoup.

De plus, locataire de longue date du Studio Gabriel où il enregistre ses propres émissions, il sous-loue l’usage des lieux à d’autres productions.

Et chaque fois qu’une chaîne diffuse des extraits de ses programmes, il touche des royalties.

Capital indique aussi que l’an dernier, en plus de ses salaires, il a perçu 1,4 million d’euros de dividendes !

Toujours selon notre confrère, Michel Drucker serait à la tête d’un patrimoine professionnel estimé à 11 millions d’euros.

De quoi voir venir…

Pilote d’un avion de six places

Fou de pilotage, l’animateur s’est offert des ailes pour rejoindre régulièrement sa magnifique villa d’Eygalières dans les Alpilles.

Un havre de paix de calme et de volupté, où l’attend Dany Saval, son épouse bien aimée, qui prend soin des animaux abandonnés.

Avec elle, Michel a trouvé son paradis.

Il sort de sa zone de confort

Animateur chouchou des Français, Michel aurait très bien pu s’en tenir là !

Mais il a voulu tenter l’expérience du one-man-show, avec son ­spectacle Seul… avec vous qui a connu un vrai succès.

Car il n’est pas resté très longtemps, seul.

Le public était en effet au rendez-vous et a adoré le voir sur scène.

Et Michel a pu sentir couler dans ses veines cette adrénaline dont il a tant besoin !

L’écrivain signe des best-sellers

Petit, il avait causé bien des soucis à ses parents qui s’interrogeaient sur ­l’avenir de leur garçon.

Michel a raconté ce déficit de confiance à son égard dans un livre qui s’est vendu comme des petits pains : Qu’est ce qu’on va faire de toi, paru en 2007 chez Robert Laffont.

Chaque fois qu’il en écrit un, il touche le cœur des gens, et le jackpot !

A la rentrée, un nouvel ouvrage est prévu, dans lequel il donnera des conseils pour bien vieillir.

Sûr qu’il va faire un tabac !

Une discipline d’athlète

Quand on s’occupe de soi, c’est sûr, on se sent bien dans ses ­baskets.

C’est ce que fait Michel depuis de ­longues années.

Il consacre aux ­activités physiques pas moins de sept heures par semaine !

C’est Hervé Lewis – qui a par ailleurs longuement entraîné son ami Johnny – qui se charge de le faire transpirer lors de séances d’une heure.

Au programme : beaucoup de musculation et un peu de relaxation.

Quand il sort d’une session, Michel est un homme crevé, mais heureux.

Manger Léger…
Mais pas n'importe où

Pour garder la ligne, il est conseillé d’éviter le fromage, les gâteaux ou les plats en sauce.

Cela, Michel l’a bien compris.

S’il s’est résolu à consommer des poissons grillés et des légumes, sans la moindre goutte d’alcool, il choisit de le faire dans des endroits merveilleux.

Naturellement, l’animateur peut dîner là où il le souhaite – on lui trouvera toujours une table quelle que soit l’heure.

Il a néanmoins ses habitudes dans certains restaurants de la capitale.

En particulier un établissement situé près du pont de l’Alma, où il jouit d’un petit salon privé.

Dans ce décor de rêve, les légumes, même sans gras, ça doit être délicieux…

Laurence PARIS

À découvrir

Sur le même thème