France Dimanche > Actualités > Michel Fourniret : il a reconnu deux crimes supplémentaires !

Actualités

Michel Fourniret : il a reconnu deux crimes supplémentaires !

Publié le 8 mars 2018

fourniret-michel-20180222

Déjà condamné pour sept meurtres, le serial killer Michel Fourniret revient sur le devant de la scène quand bon 
lui semble…

Il a été surnommé « L’ogre des Ardennes ».

Et son histoire est tout sauf un conte pour enfants. Tueur en série, violeur, pédophile, Michel Fourniret a été condamné à la réclusion à perpétuité réelle en 2008.

Lors de son procès, il avait été reconnu coupable de la mort de sept personnes, en France et en Belgique, dont trois jeunes filles âgées de moins de 15 ans.

Aujourd’hui, à 75 ans, le serial killer est revenu sur le devant de la scène. De la scène de crime. Le 15 février, il a avoué avoir commis deux meurtres supplémentaires. Celui de Joanna Parrish qui avait été retrouvée dans l’Yonne, le 17 mai 1990. Et celui de Marie-Angèle Domece, disparue dans la même région deux ans plus tôt.

Méfiant

Joanna Parrish, jeune Anglaise de 20 ans, lectrice d’anglais dans un lycée d’Auxerre, avait été retrouvée violée et étranglée. Son père, Roger, a confié au Parisien être « soulagé » par les aveux du tueur, mais aussi « méfiant », car Fourniret s’est déjà rétracté après avoir avoué des meurtres.

Marie-Angèle Domece, 19 ans, handicapée mentale, avait subi le même sort. Samedi 17 février, l’avocate de ses parents s’est exprimée sur Europe 1, espérant que c’était « la fin d’un parcours […], le début d’une nouvelle phase et […] d’un apaisement. »

Déjà mis en examen pour ces deux crimes, Fourniret n’était jamais passé aux aveux. Et la justice avait prononcé un non-lieu en 2011. Il lui aura donc fallu vingt-sept ans pour livrer ce qui pourrait être la vérité…

Laurence PARIS

À découvrir