France Dimanche > Actualités > Michel Fugain : « Je ne me suis jamais drogué »

Actualités

Michel Fugain : « Je ne me suis jamais drogué »

Publié le 12 mai 2022

.photos:agence-/-bestimage

Michel Fugain fête ce jeudi 12 mai ses 80 ans. En pleine forme, le chanteur en dit davantage sur son secret pour cultiver son énergie et sa belle forme physique.

Aujourd’hui, jeudi 12 mai, Michel Fugain souffle sa 80ème bougie ! Le fondateur du Big Bazar a certes pris des rides mais se trouve toujours en excellente forme physique, comme il l’a confié à nos confrères de Soir Mag.


« Pour l’instant, tout va bien », assurait le père de Marie Fugain. Et de justifier sa bonne santé ainsi : « Peut-être parce que je n’ai pas picolé outre mesure ou parce que je ne me suis jamais drogué ». Il avouait, avec humour, ne pas être non plus infaillible et expliquait qu’on lui a « simplement remplacé une pièce : un genou qui [lui] faisait mal ». Michel Fugain ironisait : « On a mis de la ferraille, et je sonne quand je passe le contrôle à l’aéroport ». Ni plus, ni moins.

Sa fontaine de jouvence ? « L’amour pour Sanda, ma femme depuis 20 ans, aussi fort qu’au premier jour », confiait-il à nos confrères belges. Il soutenait également que son métier y est pour beaucoup dans sa santé de fer. « J’avoue qu’il y a aussi la scène. J’affirme que lorsque l’on chante devant le public, le temps s’arrête », témoignait l’interprète d’Une belle histoire. Il faut dire que celui qui se renouvelle depuis 40 ans avait très tôt vu juste en envisageant sa carrière dans la musique.

« À 12 ans quand ma grand-mère m’a offert une guitare, j’ai commencé à composer des bribes de mélodies, et j’ai décidé que cela deviendrait mon métier », dévoilait Michel Fugain à nos confrères. Installé à Paris, c’est donc avec le métier de compositeur dans une maison d’éditions musicales qu’il débute dans le milieu. Mais c’est sa rencontre avec le parolier français Pierre Delanoë qui va offrir un nouveau tournant à la carrière au chanteur. « En 1966, lorsqu’un imprésario, Roger Marouani, m’a convaincu de tenter ma chance dans la chanson, j’ai demandé à Pierre s’il pouvait écrire des paroles sur mes mélodies », se souvient-il. Une décision qu'il ne semble pas regretter ! 

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème